NOUVELLES
24/01/2012 02:19 EST | Actualisé 25/03/2012 05:12 EDT

Les fidèles de Kadhafi reprennent la ville de Bani Walid

TRIPOLI, Libye - Les forces fidèles à Mouammar Kadhafi ont repris lundi soir le contrôle de la ville de Bani Walid et y ont hissé le drapeau vert de l'ancien régime libyen, a annoncé mardi le chef du conseil municipal de la localité, Moubarak al-Fatamni.

Ce dernier, réfugié dans la ville voisine de Misrata, a fait état de quatre morts et 25 blessés dans les rangs des forces révolutionnaires.

Il a précisé que des centaines de soldats fidèles à l'ancien dictateur libyen, bien équipés et très bien entraînés, sont entrés dans cette ville de l'ouest du pays, située à 140 km au sud-est de Tripoli, tard lundi soir après plusieurs heures de combats.

À Benghazi, le commandant Ali Al-Fatamni a dit avoir perdu tout contact avec les forces révolutionnaires à Bani Walid.

Trois mois après la capture et l'exécution de Kadhafi et face à la recrudescence des attaques, les nouvelles autorités ont décrété l'état d'urgence dans plusieurs régions du pays.

Bani Walid a été l'un des derniers bastions kadhafistes à tomber aux mains des forces révolutionnaires. Le fils et héritier de Kadhafi, Seif al-Islam, a longtemps été considéré comme s'y étant réfugié, avant sa capture en novembre par des révolutionnaires de Zintan, dans les montagnes de l'ouest, qui le détiennent toujours.