NOUVELLES
24/01/2012 07:03 EST | Actualisé 25/03/2012 05:12 EDT

La Canadienne qui a été sévèrement battue au Mexique s'est réveillée

MAZATLAN, Mexique - La famille d'une femme de Calgary sévèrement battue au Mexique affirme qu'elle a été sortie du coma dans lequel elle avait été volontairement plongée, lundi, et qu'elle a reconnu son mari.

Paul Giles a confirmé que les médecins mexicains ont réveillé sa soeur, Sheila Nabb, trois jours après qu'elle ait été victime d'une violente attaque dans un hôtel haut de gamme de la côte nord-ouest du pays.

La femme de 37 ans a subi plusieurs fractures aux os du visage. Elle a été découverte dans une mare de sang tôt samedi à l'hôtel Riu Emerald, de Mazatlan.

Selon M. Giles, sa soeur ne semble pas avoir subi de dommages cérébraux et respire sans aide, mais qu'elle ne peut parler pour le moment en raison des broches installées dans sa mâchoire. M. Giles a ajouté que M. Nabb devrait subir une chirurgie visant à reconstruire son visage mercredi ou jeudi.

La famille a mis sur pied une fondation visant à récolter des fonds pour payer les frais médicaux qui ne sont pas couverts par son assurance-santé.

Cet incident est le plus récent cas de violences impliquant des Canadiens séjournant au Mexique.

Le corps de Ximena Osequeda, une résidante de Vancouver, a été découvert partiellement enterré le mois dernier sur une plage du Huatulco, au sud d'Acapulco.

Robin Wood, originaire de la Colombie-Britannique, a été tué en janvier lors d'une confrontation avec des suspects qui tentaient de voler la résidence d'un ami, au sud de Puerto Vallarta.