NOUVELLES
24/01/2012 11:42 EST | Actualisé 25/03/2012 05:12 EDT

Des affrontements entre l'armée chinoise et des Tibétains auraient fait deux morts

PÉKIN, Chine - Un groupe d'activistes tibétains affirme que les affrontements entre les Tibétains et les forces de sécurité chinoises se sont répandus à un deuxième secteur du sud-ouest de la Chine.

L'organisme Free Tibet a déclaré mercredi qu'un affrontement ayant fait deux morts tibétains s'est déroulé mardi dans le district de Seda, dans la province du Sichuan.

Lunid, un moine tibétain a affirmé qu'environ 30 Tibétains avaient été blessés lorsque des policiers ont chinois ont ouvert le feu sur une foule de manifestants dans le district voisin de Luhuo.

Il a précisé que les blessés cherchaient à s'abriter dans un monastère lorsque les forces militaires ont entouré l'édifice.

Les violences dans les régions rurales se produisent dans un contexte de grande tension, alors que 16 personnes, dont des moines bouddhistes, des religieuses et des Tibétains, se sont immolés par le feu dans la dernière année.