NOUVELLES
24/01/2012 07:07 EST | Actualisé 25/03/2012 05:12 EDT

Davos: l'armée doit pelleter la neige pour ériger une barrière de sécurité

DAVOS, Suisse - Des milliers de soldats et policiers suisses ont dû pelleter beaucoup de neige pour pouvoir ériger un «cercle d'acier» contre les manifestants espérant s'inviter à la réunion annuelle des élites politiques et économiques de Davos, en Suisse.

Quelques 3500 soldats sont sur place pour assurer la sécurité des personnalités qui participeront dans les prochains jours au Forum économique mondial.

Le porte-parole de l'armée suisse Stefan Hofer a déclaré mardi que les fortes chutes de neige des deux dernières semaines avaient compliqué l'érection de barrières de sécurité sur 18 kilomètres autour du coeur de Davos.

Il a expliqué que les clôtures devaient être ancrées dans le sol et qu'il fallait empêcher qu'elles soient renversées par le poids de la neige.

Davos a récemment reçu 40 centimètres de neige fraîche. Les monticules en bordure de route ont déjà atteint des hauteurs de plus de 2,5 mètres.

Thomas Hobi, porte-parole de la police cantonale des Grisons, qui dirige l'opération de sécurité, affirme qu'il y a tellement de neige qu'on ne sait plus où la mettre.

La police suisse s'attend toutefois à une année calme, avec juste une manifestation prévue samedi.

La nouveauté cette année est le village d'igloos, un camp improvisé construit par des groupes de gauche inspiré par le mouvement «Occupy Wall Street». Jusqu'ici, tout semble paisible dans le camp.

-