NOUVELLES
23/01/2012 12:03 EST | Actualisé 24/03/2012 05:12 EDT

Melbourne: Djokovic atteint les quarts de finale; Williams est éliminée

MELBOURNE, Australie - Novak Djokovic a démontré des premiers signes de vulnérabilité aux Internationaux d'Australie, mais il a tout de même tenu le coup pour disposer de Lleyton Hewitt et atteindre les quarts de finale.

L'Américaine Serena Williams ne peut en dire de même dans le tableau féminin, par contre, et s'est inclinée de 6-2, 6-3 aux mains de la Russe Ekaterina Makarova.

Djokovic, champion en titre, a su garder son sang froid pour vaincre Hewitt 6-1, 6-3, 4-6, 6-3 et permettre aux cinq premiers joueurs au monde d'atteindre la ronde des huit.

«C'est de toute évidence le premier match au cours duquel j'ai été testé, a dit Djokovic. C'est arrivé contre un joueur de qui j'attendais un tel test.»

Djokovic atteint les quarts pour une cinquième année d'affilée. Il tente de devenir seulement le cinquième homme à remporter trois majeurs consécutifs depuis que les professionnels sont admis dans tous les tournois. Il est le détenteur du titre à Wimbledon et Flushing Meadows.

Personne n'a remporté plus de trois jeux dans une manche au cours des trois premiers tours face à Djokovic. Il menait par deux sets et un bris avant que Hewitt, un invité des organisateurs, mette fin à cette séquence en remportant six jeux consécutifs pour mettre la main sur le quatrième set.

Mais le Serbe a gardé son calme pour mériter le droit d'affronter l'Espagnol David Ferrer, tête de série no 5, vainqueur en trois sets contre le Français Richard Gasquet, 6-4, 6-4, 6-1.

Plus tôt, Andy Murray n'a joué que 49 minutes avant que Mikhail Kukushkin n'abandonne la partie à la suite d'une blessure à la hanche gauche, lui permettant ainsi d'atteindre les quarts de finale. Double champion à Melbourne, Murray menait 6-1, 6-1, 1-0 quand Kukushkin a mis fin au match.

«Évidemment, c'est une bonne chose pour moi. Ça me permet de garder de l'énergie, a dit Murray. C'est dommage pour lui de terminer son premier match de quatrième tour d'un tournoi du Grand Chelem de cette façon.»

Murray sera opposé à Kei Nishikori, qui a surpris la sixième tête de série Jo-Wilfried Tsonga 2-6, 6-2, 6-1, 3-6, 6-3, devenant ainsi le premier Japonais à atteindre les quarts aux Internationaux d'Australie en 80 ans et seulement le deuxième de l'ère moderne dans les tournois majeurs. Shuzo Matsuoka est l'autre. Il avait atteint les quarts à Wimbledon en 1995.

Mauvais match de Williams

Les statistiques de Williams expliquent sa défaite au quatrième tour. Elle a commis sept doubles fautes, dont quatre au cours du même jeu, 37 fautes directes et un pourcentage d'efficacité sur sa première balle de service à peine au-dessus de 50 pour cent, ce qui lui a fait dire qu'elle aurait peut-être dû servir de la gauche.

D'autres chiffres indiquent pourquoi sa défaite est une surprise, même si elle a admis éprouver encore des douleurs à la cheville gauche.

Elle a disputé 43 matchs de simple à Melbourne Park depuis qu'elle a gagné les Internationaux d'Australie pour la première fois en 2003. Sa défaite de lundi est seulement sa troisième. Elle montre une fiche de 54-7 dans le premier Grand Chelem de la saison et n'avait pas été éliminée aussi tôt depuis 2006.

«Physiquement, je ne suis pas à 100 pour cent, alors je ne peux être fâchée contre moi, bien que je sois très mécontente, a-t-elle dit. Je sais que je peux jouer 100 fois mieux que je ne l'ai fait dans ce tournoi.»

Sans Williams, qui s'est blessée à la cheville à Brisbane, il y a deux semaines, les seules gagnantes de tournois majeurs toujours en lice sont Maria Sharapova, la championne en titre Kim Clijsters et la gagnante du dernier Wimbledon, Petra Kvitova.

Sharapova affrontera Makarova en quarts après avoir battu l'Allemande Sabine Lisicki 3-6, 6-2, 6-3. La gagnante de l'édition 2008 a gaspillé une avance de 3-0 au premier set, a eu besoin de trois balles de manche pour remporter le deuxième et de deux balles de match pour passer au tour suivant malgré 47 fautes directes et huit doubles fautes.

«Beaucoup de hauts et de bas, heureusement que j'ai terminé en force, a déclaré la Russe. Même si je n'ai pas joué mon meilleur tennis, je me suis battue jusqu'à la fin et parfois, c'est suffisant pour vous faire avancer.»

La favorite, Caroline Wozniacki — toujours en quête d'un premier titre en Grand Chelem — affrontera Clijsters mardi.

Kvitova a connu des ennuis en fin de match, mais l'a tout de même emporté 6-2, 7-6 (2) face à l'ex-no 1 mondiale Ana Ivanovic. Elle affrontera maintenant l'Italienne Sara Errani, tombeuse de Jie Zheng 6-2, 6-1.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!