NOUVELLES
23/01/2012 09:56 EST | Actualisé 24/03/2012 05:12 EDT

L'Union européenne allège les sanctions contre la Birmanie

L'Union européenne a décidé lundi de saluer les efforts de réformes politiques de la Birmanie, en allégeant certaines sanctions contre le gouvernement qui a remplacé la junte militaire.

Les ministres des Affaires étrangères des pays-membres se sont mis d'accord sur une "première étape", à savoir la fin de l'interdiction de visa pour le président et les principaux responsables du gouvernement.

La cheffe de la diplomatie américaine Catherine Ashton a précisé qu'elle se rendrait en Birmanie après les élections du 1er avril.

Bruxelles avait imposé, outre l'interdiction de visa, un embargo sur les armes, une interdiction d'achat de produits liés à la répression interne et avait même suspendu certains programmes d'aide au développement. AP

ljg/v357

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!