NOUVELLES
23/01/2012 12:40 EST | Actualisé 24/03/2012 05:12 EDT

Deux députés du Hamas arrêtés à Jérusalem

JERUSALEM - La police israélienne a annoncé avoir arrêté lundi deux députés du Hamas réfugiés depuis plus d'un an dans les locaux de la Croix-Rouge à Jérusalem.

Les deux hommes étaient recherchés pour des "activités liées au Hamas", a déclaré sans plus de précision Micky Rosenfeld, porte-parole de la police. Ils ont été arrêtés lorsqu'ils sont sortis de l'enceinte de la Croix-Rouge, a-t-il précisé.

Des responsables de la Croix-Rouge ont confirmé que les deux élus étaient cachés dans les locaux de l'institution. La Croix-Rouge précise dans un communiqué que Khaled Abou Arfa et Mohammed Totah s'y étaient réfugiés le 1er juillet pour éviter d'être arrêtés.

Israël considère le Hamas comme un groupe terroriste en raison des attentats-suicide et autres attaques contre des civils israéliens perpétrés par le mouvement islamiste par le passé. Israël proscrit toute activité du Hamas à Jérusalem.

Le porte-parole du Hamas Mushir al-Masri a confirmé que les deux hommes se cachaient dans les locaux de la Croix-Rouge depuis un an et demi. Il a qualifié leur arrestation d'"enlèvement" et dénoncé un "crime sioniste".

Les deux hommes sont des députés du Parlement palestinien, qui ne s'est plus réuni depuis que le Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza en 2007 aux dépens de son rival, le Fatah. Ils avaient été arrêtés en 2006. Après un séjour en prison, ils avaient reçu l'ordre de quitter Jérusalem, mais avaient préféré se cacher dans les locaux de la Croix-Rouge pour éviter une expulsion.

En septembre, la police israélienne avait déjà arrêté un autre député du Hamas caché dans les locaux de la Croix-Rouge depuis un an. AP

lma/v481

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!