NOUVELLES
22/01/2012 12:53 EST | Actualisé 23/03/2012 05:12 EDT

La France remporte le relais 4x7,5 kilomètres en biathlon; le Canada termine 7e

ANTERSELVA, Italie - La France a remporté l'or dimanche au relais 4x7,5 kilomètres en Coupe du monde de biathlon.

L'équipe française formée de Jean Guillaume Béatrix, Simon Fourcade, Alexis Boeuf et Martin Fourcade a bouclé la distance avec un chrono d'une heure, 12 minutes et 14,7 secondes. Les Français n'ont raté que sept cibles.

L'Allemagne a terminé deuxième en 1:12:26,7, suivie de l'Autriche (1:12:56,4). Ces deux pays ont raté neuf cibles chacun.

L'équipe canadienne s'est assurée du septième rang, franchissant le fil d'arrivée en 1:14:19,1 et avec 11 cibles ratées.

Jean-Philippe Le Guellec, de Shannon, était heureux de sa performance générale. Au champ de tir, il a atteint toutes ses cibles, sauf une, en position debout.

«Ça permet de passer des équipes et ça m’a permis aussi de donner le relais à Scott en huitième position», a expliqué Le Guellec, qui avait entamé sa course au 13e rang.

Le Guellec, Brendan Green, de Hay River, aux T.N.-O., Nathan Smith, de Calgary, et Scott Perras, de Regina, ont du même coup réalisé la meilleure prestation de l'histoire canadienne dans cette compétition.

«Brendan a connu une bonne course. En ski, il s’en est bien tiré, mais il se sentait un peu malade et je pense que cela l’a rendu nerveux au tir, a expliqué Le Guellec. Au dernier arrêt, Scott a dû utiliser ses trois balles supplémentaires et faire un tour de pénalité. Nathan et moi avons eu des courses similaires. Ça a donné lieu à un sprint final excitant avec l’Ukrainien.»

«C'est un résultat époustouflant, et nous retiendrons plusieurs éléments positifs de cette performance, a renchéri Perras. D'un point de vue général, ce fut une belle journée, et je ne serais pas surpris si ce type de résultat se reproduisait plus régulièrement à compter de maintenant.»

Le Québécois et ses coéquipiers seront de retour en pistes dans deux semaines, lors de la Coupe du monde d’Oslo, en Norvège.

Chez les dames au 12,5 kilomètres en départ groupé, la Bélarusse Darya Domracheva a triomphé pour s'approcher encore davantage de la meneuse au classement général de la Coupe du monde Magdalena Neuner.

Domracheva a raté deux cibles et affiché un chrono de 35 minutes et 3,6 secondes, devançant la Slovaque Anastasiya Kuzmina, qui n'a raté qu'une cible au pas de tirs, par 25,2 secondes.

Neuner s'est contentée du troisième rang, 32,1 secondes derrière, avec deux échecs.

Après 14 des 26 étapes du calendrier de la Coupe du monde, Neuner détient une avance de 57 points sur Domracheva au classement général.