NOUVELLES
22/01/2012 04:25 EST | Actualisé 22/03/2012 05:12 EDT

Cinq motoneigistes sont morts dans des accidents ce week-end au Québec

MONTRÉAL - Témérité et non respect des règles de sécurité peuvent peut-être expliquer le bilan meurtrier en motoneige ce week-end au Québec et au cours duquel cinq personnes avaient déjà perdu la vie, dimanche matin.

La plus récente tragédie est survenue samedi soir, à Quyon, en Outaouais. Un motoneigiste âgé dans la trentaine s’est aventuré sur la rivière des Outaouais. Il a été éjecté de son engin en frappant un obstacle.

Plus tôt, en fin d’après-midi, un homme de 29 ans a perdu la maitrise de sa motoneige qui a frappé un arbre, à Gracefield, en Outaouais. La victime faisait partie d’un groupe en randonnée.

Vendredi soir, une femme de 53 ans est décédée dans l’embardée de sa motoneige, dans un sentier balisé d’Issoudun, dans Lotbinière.

En fin d’après-midi, vendredi, un jeune motoneigiste de 19 ans a péri dans une collision avec une automobile, en traversant la route 249, à Saint-Georges-de-Windsor, en Estrie.

Et vendredi matin, à Lamarche, au Lac-Saint-Jean, un homme de 52 ans est mort lorsque sa motoneige a heurté un arbre qui était tombé dans un sentier balisé.

Onze motoneigistes ont perdu la vie dans des accidents depuis le début de la saison.