NOUVELLES
21/01/2012 12:03 EST | Actualisé 21/03/2012 05:12 EDT

Olivier Rochon termine 4e en sauts à la Coupe du monde de Lake Placid

LAKE PLACID, États-Unis - Olivier Rochon a dû plier les genoux à l’atterrissage de son saut, vendredi soir, en super finale de la Coupe du monde de sauts de Lake Placid, et il a fini en quatrième position.

Le skieur de 22 ans a néanmoins obtenu un pointage de 109,38 points et s’est emparé du maillot jaune du meneur, tandis que ses trois opposants en finale évitaient les erreurs. Les Chinois Zongyang Jia (128,51) et Zhongqing Liu (127,83) ont réussi le doublé, alors que le bronze est allé au Bélarusse Anton Kushnir (126,47).

«Je suis super content parce que les trois autres ont réussi d’excellents sauts, a mentionné Rochon. Le degré de difficulté de mon saut en super finale n’est pas aussi élevé que celui de mes adversaires, donc je dois réussir le mien à la perfection et espérer qu’eux fassent des erreurs. Il m’a manqué un peu de rotation, et pour être sûr de bien atterrir j’ai dû plier les genoux.»

Dans la nouvelle formule de cette année, les sauteurs ne peuvent pas exécuter le même saut en demi-finale et en finale.

Plus tôt en soirée, le Gatinois avait pris le premier rang en qualifications grâce à une collecte de 124,78 points. En demi-finale, Rochon a terminé en quatrième place, soit le dernier rang donnant accès à la super finale.

Cinq jours plus tôt, Rochon avait gagné la médaille d’argent au Mont Gabriel. Cette deuxième place lui avait octroyé 80 points. En y ajoutant les 50 points se rattachant au quatrième rang, Rochon se hisse au sommet du classement de la discipline après deux Coupes du monde — avec un total de 130 points.

Il possède quatre points d’avance sur le Russe Pavel Krotov, qui compte 126 points.

«Je n’ai pas eu de médailles aujourd’hui (vendredi), mais je suis heureux d’avoir le maillot jaune, a-t-il continué. Au Mont Gabriel, les Chinois et Kushnir n’étaient pas là donc de réussir à me hisser en super finale et de terminer premier en qualifications me prouve que je suis capable de rivaliser avec eux.»

Le Canadien Travis Gerrits a pris le quatrième rang en qualifications en vertu d’un total de 119,03 points. En demi-finale, il a été victime d’une vilaine chute. Il a obtenu 79,65 points, ce qui l’a relégué en 11e place.

Pour sa part, le Montréalais Jean-Christophe André a raté son atterrissage et s’est vu décerner un pointage de 80,75 points, lui valant le 24e rang.

Ils seront de retour en piste pour la troisième Coupe du monde de la saison, samedi, à Lake Placid.