NOUVELLES
21/01/2012 01:57 EST | Actualisé 22/03/2012 05:12 EDT

Le parcours australien de Raonic se termine avec un revers contre Hewitt

MELBOURNE, Australie - Le Canadien Milos Raonic a vu son parcours australien se terminer au troisième tour à Melbourne, samedi.

L'Ontarien au puissant service s'est incliné 4-6, 6-3, 7-6 (7-5) et 6-3 devant le favori local, Lleyton Hewitt. La détermination bien connue de ce dernier aura prévalu après trois heures de jeu.

«Il a mieux joué que moi, ça ne fait pas de doute. Il a été plus constant tout au long du match, a dit Raonic, 21 ans. C'est dommage parce que j'ai le sentiment que j'aurais pu gagner, mais je n'ai pas conservé mon rythme.»

Raonic dit qu'il va sortir grandi de ce séjour en Grand chelem, et qu'il tentera de faire les ajustements nécessaires.

«Je continue à apprendre, a dit le tennisman de la banlieue de Toronto. J'ai beaucoup de choses à retirer de mon passage ici.»

Hewitt, 30 ans, a atteint la finale de son tournoi local en 2005.

«Milos est coriace, dit le natif d'Adelaide. Il ne vous laisse pas beaucoup de chances de briser son service. Quand il domine avec sa puissance, il faut se concentrer sur le point suivant. Il a été à son mieux quand il était en déficit.»

Raonic, qui était la 23e tête de série, a commencé la saison avec un titre à Chennai, en Inde. Samedi, il a toutefois dû s'incliner devant l'expérience de Hewitt, qui prend part à son 16e Grand chelem devant les siens.

Raonic a obtenu 23 as mais a commis 52 fautes directes. Il s'amenait dans le match fort d'une série de six gains. Hewitt aura comme prochain rival nul autre que Novak Djokovic, qui est le champion en titre.

En double, le Torontois Daniel Nestor et le Bélarusse Max Mirnyi ont vaincu les Colombiens Juan Sebastian Cabal et Robert Farah, 7-6 (0) et 6-2, passant ainsi au troisième tour.

Nestor et Mirnyi ont réglé le débat en 90 minutes, grâce notamment à cinq as. Ils ont remporté leurs 10 jeux au service et ont profité de deux occasions de bris sur quatre.

Nestor ne poursuivra toutefois pas sa route en double mixte, car Maria Kirilenko a dû se décommander à cause d'une blessure à la cuisse.