NOUVELLES
21/01/2012 11:33 EST | Actualisé 22/03/2012 05:12 EDT

Le ministre Sam Hamad dirige une mission économique au golfe Persique

MONTRÉAL - Des dirigeants d'une trentaine d'entreprises et de représentants du milieu des affaires du Québec se trouvent dans la région du golfe Persique pour une mission économique sous la direction du ministre du Développement économique Sam Hamad.

L'objectif est de percer de nouveaux marchés, de renforcer des liens d'affaires et de mettre à l'avant-scène les expertises québécoises dans de nombreux secteurs d'activités.

La mission se poursuivra jusqu'au 25 janvier, dans une région qui connaît une croissance économique importante, selon le ministre.

Parmi les secteurs représentés, on retrouve ceux de la santé, de l'éducation, du transport, des mines, alors que doit se tenir sous peu un important congrès sur le secteur minier à Dubaï, et également l'industrie du bois.

Les investisseurs étrangers seront également courtisés et en ce sens, le Plan Nord cher au gouvernement libéral poursuivra également son opération charme.

Né à Damas, en Syrie, le ministre Sam Hamad se voit comme un facilitateur de cette mission. Puisqu'il maîtrise la langue arabe, plusieurs tâches et prises de contact s'en trouvent simplifiés.

Le ministre libéral a par ailleurs indiqué que sa présence lançait aussi un signal positif en faveur de l'immigration et de l'ouverture du Québec. Selon lui, les gens du milieu apprécient de voir qu'au Canada, les immigrants peuvent avoir une place, même sur la scène politique.