NOUVELLES
21/01/2012 03:15 EST | Actualisé 21/03/2012 05:12 EDT

Le Canadien perd une avance de deux buts en 3e et s'incline 5-4 en fusillade

PITTSBURGH, États-Unis - Evgeni Malkin a créé l'égalité en fin de match puis il a été le seul à marquer en fusillade, vendredi, alors que les Penguins de Pittsburgh ont battu le Canadien de Montréal 5-4.

Kristopher Letang et Dustin Jeffrey, deux fois, ont inscrit les autres buts des Penguins, qui remportaient un cinquième match de suite. Marc-André Fleury a réussi 25 arrêts.

«Nous n'abandonnons jamais, nous n'abandonnons jamais», a martellé l'entraîneur-chef des Penguins Dan Bylsma.

Le Tricolore avait la chande de grimper de grimper du 13e au 11e rang au classement dans l'Est, mais il a bousillé une avance de 4-2 après 40 minutes de jeu.

«C'est frustrant pour tout le monde, a reconnu l'entraîneur-chef Randy Cunneyworth. Ce que je veux dire, c'est que nous méritions un meilleur sort après avoir pris les devants comme nous l'avons fait, mais c'est une bataille de chaque instant sur la patinoire et je crois que nous devons continuer de nous battre avec intensité et de travailler de la bonne façon jusqu'à la fin.»

«Je ne pense pas que ce soit une question de pression que nous n'appliquons pas, mais plutôt un problème dans le repli défensif, a renchéri Hal Gill. On doit faire preuve d'assurance dans cette situation.»

En prolongation, Alexei Emelin s'est distingué en étendant le bâton pour contrer un deux contre un et Lars Eller a menacé le filet de Fleury peu après, mais sans succès.

David Desharnais, Andrei Kostitsyn et Scott Gomez ont raté leurs chances pendant la fusillade. Malkin était le deuxième des siens à s'élancer; Letang et James Neal n'ont pas converti leurs occasions.

Malkin a créé l'impasse 4-4 en inscrivant son 25e but avec moins de trois minutes à jouer en troisième période. Le Russe a marqué au moins un but à chacun de ses cinq derniers matches.

«J'ignore comment j'ai fait pour puiser dans mes réserves d'énergie, a commenté Malkin. Nous ne voulions pas perdre ce match, et je voulais le gagner.»

Eller, Kostitsyn, Erik Cole et Max Pacioretty ont été les marqueurs du Canadien, qui montre une fiche de 1-7 en fusillade cette saison. Tomas Kaberle a fourni deux passes, tandis que Peter Budaj a stoppé 33 tirs.

Eller a marqué avec 34 secondes d'écoulées dans le match. Il a inscrit son neuvième filet en profitant d'un long rebond à la suite d'un tir de P.K. Subban.

Letang a fait 1-1 à 4:02 en première période, déjouant Budaj d'un tir bas et peu puissant du revers, aux abords du filet. Le gardien slovaque a déjà mieux paru.

Cole a redonné l'avance au CH moins de deux minutes plus tard, profitant du rebond après un tir vif de Kostitsyn.

Tomas Plekanec est venu près de filer seul avec sept minutes à faire au premier tiers, mais le repli énergique de Letang a freiné l'élan du Tchèque tout près de Fleury.

Kostitsyn a ajouté à la priorité des siens d'un puissant et précis tir du poignet de l'enclave à 1:09 en deuxième période, avec le CH en avantage numérique. C'était son 11e but de la campagne.

Jeffrey a marqué à 5:32 en désavantage numérique, sur un rebond. Subban avait joué mollement derrière le but de Budaj, permettant aux Penguins de reprendre le disque et de décocher le tir qui a mené au premier but de Jeffrey cette saison.

Pacioretty a donné l'avance 4-2 au Canadien en convertissant une belle passe de Cole, à 10:34 au deuxième vingt. S'amenant sur l'aile droite, Cole a fait glisser la rondelle entre les patins de Brooks Orpik, et Pacioretty a pu inscrire son 16e but de la saison.

Jeffrey a resserré le score à 3:32 au troisième tiers en battant Budaj au-dessus de l'épaule gauche, à partir de l'enclave.

Budaj a brillé en troisième période, repoussant notamment un tir peu commode de Neal avec cinq minutes à faire.

Posté juste au-delà du cercle gauche, Malkin a fait 4-4 avec son 25e but de la saison d'un tir sur réception d'une passe de Neal, à 17:17 au troisième vingt.

Les Penguins ont battu le Canadien trois fois en autant de matches cette saison.

Avant le but de Kostitsyn, le CH n'avait pas marqué à ses 16 dernières occasions en supériorité numérique. Le Canadien a un dossier de 4-9-2 depuis l'arrivée de Cunneyworth derrière le banc.

Le Tricolore a perdu ses quatre derniers matches à l'étranger. Il n'y a pas triomphé depuis le 27 décembre, alors que le club a défait les Sénateurs 6-2 à Ottawa.

Le club montréalais jouera à Toronto samedi. Les Maple Leafs ont mis fin à une série de trois revers jeudi, l'emportant 4-1 à domicile contre le Minnesota.