NOUVELLES
21/01/2012 06:36 EST | Actualisé 22/03/2012 05:12 EDT

La 3e ronde du Défi Humana est remise en raison de fortes bourrasques de vent

LA QUINTA, États-Unis - La troisième ronde du Défi Humana a été interrompue en raison des puissantes bourrasques de vent qui ont poussé les balles hors des verts et abattu un énorme tableau indicateur dans un lac.

La troisième ronde continuera donc dimanche matin alors que Mark Wilson tentera de protéger une avance de trois coups sur Ben Crane.

Les dirigeants du tournoi s'attendent à ce que les golfeurs aient le temps de compléter aussi la quatrième ronde dimanche.

Les bourrasques de vent ont atteint 60 km/h samedi dans ce tournoi jadis connu sous le nom de Classique Bob Hope, entraînant la première interruption causée par le vent dans cette compétition depuis 1999, tandis que la majorité des golfeurs avaient disputé plus de la moitié de leur ronde.

Le vent a soufflé un tableau indicateur dans un lac qui borde les 10e et 18e verts du parcours Palmer Private, laissant de nombreux chiffres flottant sur l'eau.

Greg Norman et l'ex-président américain Bill Clinton venaient d'effectuer leur coup de départ au 10e trou lorsque le jeu a été interrompu.

Les bourrasques ont aussi soulevé un immense auvent situé à proximité de la plaza, où les amateurs se réunissent habituellement.

Le circuit de la PGA n'a pas connu d'interruption causée par le vent depuis 2009, à Houston.

Wilson se retrouve à moins-21, lui qui était à moins-5 après 15 trous lors de la troisième ronde. Zach Johnson s'est approché à quatre coups de la tête, lui qui était à moins-6 après 13 trous.

Le Canadien Stephen Ames accuse un retard de neuf coups sur le meneur, tandis que son compatriote David Hearn se retrouve loin derrière à moins-4.