NOUVELLES
21/01/2012 05:31 EST | Actualisé 22/03/2012 05:12 EDT

Edgar et ses fantômes se retrouve samedi soir au Théâtre du Centre Bell

MONTRÉAL - Après avoir été présenté dans des dizaines de salles un peu partout au Québec depuis un an et demi, le spectacle théâtral et musical «Edgar et ses fantômes» se retrouve cette fois sur la grande scène du Théâtre du Centre Bell ce samedi soir à 20 heures.

Il s'agit d'un événement en soi car le Théâtre du Centre Bell a une configuration de 5000 sièges alors que jusqu'ici, le spectacle était présenté dans des salles contenant, en général, moins de mille sièges, en villes et en régions.

Ce sera la 72ième représentation de ce spectacle particulier dans lequel le grand spécialiste de musique classique au Québec Edgar Fruitier joue son propre rôle.

Le comédien et animateur, qui compte 60 ans de travail sur scène, à la radio et à la télévision, notamment, guide les jeunes et moins jeunes dans l'univers de la belle musique.

Edgar Fruitier joue un rôle majeur dans ce spectacle; on fusionne le comédien et le mélomane, partant à la rencontre de grands personnages ayant marqué le monde musical dont Bach, interprété par Vincent Bilodeau, ou Beethoven, joué par Sylvain Massé. Pour Mozart, c'est l'homme à tout faire André Robitaille qui tient le rôle.

Edgar Fruitier aime rappeler que même s'il «se joue lui-même», il y a un beau travail d'équipe dans cette production originale.

Le texte est une création de Normand Chaurette et la mise en scène est signée Normand Chouinard.

Un orchestre de 24 musiciens dirigé par le chef Jean-Pascal Hamelin se retrouve aussi sur scène.

Après le Centre Bell, il restera deux représentations du spectacle.