NOUVELLES
19/01/2012 03:25 EST | Actualisé 20/03/2012 05:12 EDT

Toronto demeure première au pays en matière de dynamisme économique, dit la CIBC

TORONTO - Toronto demeure première au pays en matière de dynamisme économique en grande partie grâce à la croissance stable de sa population, de l'emploi et des mises en chantier, selon un classement établi par Marchés mondiaux CIBC.

Pour la deuxième fois de suite, la plus importante ville au Canada a dominé le classement reposant sur l'indice de l'activité économique des métropoles de la CIBC, avec un résultat d'ensemble de 23 au troisième trimestre.

Toronto s'était déjà classée au premier rang lors de la précédente étude de la banque, au premier trimestre de l'an dernier.

Edmonton, avec un résultat de 20, s'est classée deuxième au classement de l'activité économique de la CIBC, alors qu'elle se trouvait au 11e rang dans le rapport du premier trimestre de 2011. Suivent Kitchener, en Ontario, à 18, puis Halifax, à 16, et Vancouver, à 15,5.

Parmi les autres grandes régions métropolitaines du pays, Ottawa a pris la sixième place grâce à un résultat de 14,2, devant Montréal (14,9), Regina (13,8), Calgary (13,1), Trois-Rivières (11,7), Québec (11,5) et Winnipeg (11,1).

Le score de 9,5 de Sherbrooke lui a valu la 15e place, loin devant Saguenay et son résultat de moins 1,8, au 24e rang.

«Pour la deuxième fois d'affilée, Toronto a été la ville à vaincre alors qu'elle affichait l'activité économique la plus rapide au troisième trimestre de 2011», a déclaré Benjamin Tal, économiste en chef adjoint à la Banque CIBC.

«Ce qui est si impressionnant à propos du classement de Toronto dans le rapport actuel n'est pas que cette ville se retrouve encore au premier rang des 25 régions métropolitaines les plus importantes du pays, mais qu'elle compte parmi les cinq premières depuis plus de six années consécutives, la seule exception ayant été au cours de la récession de 2009 lorsqu'elle a glissé au septième rang», a-t-il ajouté.