NOUVELLES
19/01/2012 01:19 EST | Actualisé 20/03/2012 05:12 EDT

Syrie: la Ligue arabe se prononcera dimanche sur une prolongation de la mission

BEYROUTH - Les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe se prononceront dimanche sur une prolongation éventuelle de la mission d'observation en Syrie, ont annoncé des responsables de l'organisation panarabe jeudi.

La mission d'une durée d'un mois a expiré jeudi, mais Adnan al-Khudeir, responsable du quartier général de la mission d'observation, a déclaré à l'Associated Press que les observateurs resteraient en Syrie jusqu'à ce qu'une décision soit prise lors de la réunion de la Ligue prévue dimanche au Caire.

Un autre responsable de la Ligue a déclaré que la mission pourrait être prolongée d'un mois supplémentaire. Balayant les accusations selon lesquelles la présence des observateurs n'a pas permis de réduire les violences, il a affirmé qu'une prolongation de la mission aiderait davantage l'opposition que le régime.

«Il y a moins de morts, les manifestations s'intensifient, a-t-il dit sous le couvert de l'anonymat. La présence de la mission offre des assurances à la population car les observateurs peuvent détecter toute violation. Il y a la conviction même parmi les opposants en Syrie que la prolongation est préférable au retrait.»

Les Nations unies estiment que la répression du mouvement de contestation contre le régime de Bachar el-Assad a fait plus de 5400 morts depuis mars 2011.

Selon M. Al-Khudeir, les chefs de la diplomatie de la Ligue arabe débattront d'un rapport du chef de la mission, le général Mohammed Ahmed al-Dabi, lors de la réunion de dimanche. Les observateurs resteront en Syrie jusqu'à ce que la Ligue prenne une décision finale, a-t-il précisé.

«En cas de décision de prolonger la mission des observateurs, nous sommes prêts à envoyer davantage d'observateurs après les avoir formés en trois jours», a-t-il dit, ajoutant que leur nombre total pourrait atteindre les 300.