NOUVELLES
19/01/2012 06:22 EST | Actualisé 20/03/2012 05:12 EDT

Stéphanie Dubois et Aleksandra Wozniak éliminées aux Internationaux australiens

MELBOURNE, Australie - Les Québécoises Stéphanie Dubois et Aleksandra Wozniak ont été éliminées en simple aux Internationaux de tennis d’Australie, tandis que l'Ontarien Milos Raonic a accédé au troisième tour.

L’Allemande Angelique Kerber, 30e au monde, a eu raison de Stéphanie Dubois, 7-5 et 6-1, au deuxième tour.

La Lavalloise a bien tenu tête à l’Allemande en première manche. Les deux joueuses se sont échangées les parties et cinq bris de service. C’est Kerber qui a arraché le bris décisif lors d’une onzième partie âprement disputée.

Dubois et Kerber ont poursuivi sur leur lancée, enregistrant trois bris de service successifs au début de la deuxième manche. Après avoir bénéficié des traitements du soigneur, la Québécoise n’a pu maintenir la cadence. N’échappant plus de jeu au service, l’Allemande a su consolider son avance et filer vers la victoire.

La Russe Maria Kirilenko a pour sa part disposé de la Blainvilloise Aleksandra Wozniak en trois manches de 6-4, 1-6 et 6-2. Wozniak avait atteint le deuxième tour de ce tournoi pour la première fois de sa carrière.

Chez les hommes, Milos Raonic a battu l'Allemand Philipp Petzschner 6-4, 5-7, 6-2 et 7-5. Il affrontera Andy Roddick ou Lleyton Hewitt au troisième tour.

L'Ontarien a vaincu Petzschner en deux heures et 55 minutes. Il a réussi 17 as et 47 coups gagnants. Le tennisman de la région torontoise a brisé son rival cinq fois en sept occasions, tandis que l'Allemand n'a su faire de même que deux fois sur onze.

Raonic, 23e tête de série, atteignait le troisième tour du tournoi australien pour la deuxième année consécutive. L'athlète de 21 ans veut poursuivre la lancée amorcée par sa victoire en finale à Chennai en Inde, le 8 janvier.

En double, les deuxièmes têtes de série Daniel Nestor, de Toronto, et Max Mirnyi, du Bélarus, ont amorcé le tournoi en l'emportant 6-2 et 6-2 contre les Australiens Benjamin Mitchell et Matt Reid.