NOUVELLES
19/01/2012 12:22 EST | Actualisé 20/03/2012 05:12 EDT

Mikaël Kingsbury se couvre d'or à Lake Placid; Justine Dufour-Lapointe deuxième

MONTRÉAL - Mikaël Kingsbury ne dérougit pas. Le bosseur de 19 ans a remporté une quatrième course d'affilée en Coupe du monde de ski acrobatique, jeudi, quand il a enlevé l'étape de Lake Placid, disputée sur une piste glacée.

L'athlète de Sainte-Agathe a devancé l'Américain Patrick Dineen, tandis que Philippe Marquis est grimpé pour la première fois sur le podium en Coupe du monde, récoltant le bronze.

Alexandre Bilodeau, champion olympique et du monde en titre, a terminé en cinquième place, tout juste devant Marc-Antoine Gagnon. Eddie Hicks a terminé neuvième, tandis que Cédric Rochon n'a pas terminé sa descente de deuxième tour et a pris le 16e rang.

Kingsbury sait que tous les autres skieurs du circuit souhaitent lui ravir la plus haute marche du podium et il met le paquet pour la conserver.

«À l'entraînement, ça a super bien été et je voulais skier de la même façon pendant les qualifications, je voulais terminer parmi les deux premiers, ce que j'ai réussi», a indiqué celui qui a dominé de bout en bout la compétition.

«Je savais qu'Alex était là et que je devais bien skier. En raison des conditions de la piste, on devait se concentrer davantage sur la technique que sur la piste, mais en finale, j'ai ouvert la machine.»

De son côté, Bilodeau avait du mal à cacher sa déception.

«J'ai déjà eu de meilleures journées, a-t-il laissé tomber. Mais en même temps, le globe de cristal, je sais que ce n'est pas pour cette saison. Le globe de cristal, c'est un peu comme le trophée Maurice-Richard. Ce que je vise, c'est la coupe au cours des deux prochaines années», a-t-il imagé, en parlant des Championnats du monde de 2013 et des Jeux olympiques de 2014.

Marquis, qui a perdu presque la totalité de la saison en raison d'une opération à l'épaule l'an dernier, a été grandement surpris par ce podium.

«Après cette longue absence, je ne m'attendais vraiment pas à monter aussi rapidement sur le podium», a-t-il affirmé, le sourire dans la voix.

«Le but était de revenir en force et de montrer que j'ai ma place dans le top-10, et je sais que c'est un résultat que je peux obtenir régulièrement. À moi de poursuivre sur cette lancée», a dit celui qui occupe maintenant le sixième rang au classement de la Coupe du monde.

Une troisième médaille d'argent consécutive

Chez les dames, l'Américaine Hannah Kearney a aussi remporté une quatrième course consécutive, terminant tout juste devant la Montréalaise Justine Dufour-Lapointe, qui récolte l'argent dans une troisième épreuve d'affilée, mais surtout, une première médaille en simple.

«C'est vraiment une grande victoire aujourd'hui pour moi, a dit la jeune skieuse de 17 ans. Après m'être qualifiée huitième — pas ma meilleure descente — j'ai eu deux bonnes descentes en deuxième ronde et en finale, où j'ai effectué un sans-faute.»

Elle attribue cette constance à son travail acharné et à sa plus grande expérience.

«Mais aussi au fait que je sais m'amuser, même quand c'est sérieux, je crois que c'est la clé du succès», note-t-elle.

C'est la Tchèque Nikola Sudova qui a complété le podium.

Quatre Québécoises s'étaient qualifiées pour le deuxième tour. Chloé Dufour-Lapointe a pris le cinquième rang et sa soeur Maxime, le 10e. Audrey Robichaud, quatrième à l'issue des qualifications, a dû se contenter de la 13e place.

Alexandra Dufresne et Chelsea Henitiuk ne se sont pas qualifiées. Dufresne termine 20e, et Henitiuk au 34e rang.

Au classement de la Coupe du monde masculine, Kingsbury mène le bal à 400 points. Kingsbury est suivi de l'Américain Jeremy Cota, quatrième jeudi, à 220 points. Marquis compte 125 points. Gagnon (99 points) vient au neuvième rang.

Chez les dames, Kearney domine le classement à 400 points. Sa plus proche poursuivante est Justine Dufour-Lapointe, qui compte 160 points de retard. Ses soeurs Chloé et Maxime sont les seules autres Canadiennes dans le top-10. Elles occupent les huitième et 10e places.

La prochaine étape en bosses aura lieu à Calgary, le 28 janvier.