NOUVELLES
19/01/2012 07:53 EST | Actualisé 20/03/2012 05:12 EDT

Le projet de mine de sables bitumineux Frontier, en Alberta, sera révisée

CALGARY - Le projet de mine de sables bitumineux Frontier, dans le nord de l'Alberta, sera révisé par un comité indépendant, a annoncé le ministre de l'Environnement Peter Kent, jeudi.

Par voie de communiqué, le gouvernement explique que «la décision de renvoyer le projet à une commission d'examen a été prise après avoir tenu compte des effets négatifs importants possibles du projet sur l'environnement.

L'entreprise minière de Vancouver Teck Resources lté (TSX:TCK.B) et son partenaire SilverBirch Energy (TSX:SBE) ont déposé une demande de réglementation en novembre.

Plus tôt ce mois-ci, Teck est devenu le seul propriétaire du projet grâce à une entente à l'amiable avec SilverBirch d'une valeur de 435 millions $.

La mine Frontier produirait environ 280 000 barils de pétrole par jour sur une superficie de 29 000 hectares. Si le projet obtient le feu vert, le défrichement du site commencerait en 2014 et la production débuterait en 2021.

L'annonce du ministre Kent survient alors que l'industrie et le gouvernement conservateur réclament une procédure d'examen simplifiée pour les grands projets énergétiques, comme Frontier.

L'approbation du projet de la mine Joslyn, construite par Total E&P Canada et Suncor Energy, a pris six ans.

En annonçant sa décision en décembre, le ministre des Ressources naturelles Joe Oliver avait affirmé que ce délai était bien trop long.