NOUVELLES
19/01/2012 12:41 EST | Actualisé 20/03/2012 05:12 EDT

Dopage: le TAS blanchit le marathonien Thys après une saga longue de six ans

LAUSANNE, Suisse - Le marathonien sud-africain Gert Thys a gagné sa cause six ans après avoir été trouvé coupable de dopage à la suite de sa victoire au marathon de Séoul.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a maintenu la décision de l'Agence mondiale anditdopage (AMA) de blanchir Thys après que les autorités sud-africaines eurent refusé d'entendre sa cause.

Pour le TAS, il est «indéniable» que Thys a échoué un test antidopage à la norandrostérone après sa victoire à Séoul, en 2006. Mais il est aussi d'accord avec l'AMA, qui estime que ses droits ont été ignorés en Afrique du Sud.

La fédération sud-africaine d'athlétisme a suspendu Thys pour deux ans et sept mois. Le TAS a blanchi Thys en 2009 en raison d'erreurs commises dans les manipulations effectuées dans un laboratoire de Corée du Sud.