NOUVELLES
18/01/2012 12:03 EST | Actualisé 19/03/2012 05:12 EDT

La Chambre du commerce du Canada veut renforcer les liens économiques avec Pékin

OTTAWA - La Chambre de commerce du Canada plaide en faveur d'un renforcement des liens économiques avec la Chine, affirmant que les échanges commerciaux avec l'Asie se sont récemment imposés comme étant les plus importants pour le pays.

Les obstacles à la croissance des activités économiques entre les deux pays doivent donc être éliminés, a soutenu le président et chef de la direction de la Chambre, Perrin Beatty, dans un communiqué publié mercredi.

Le groupe souhaiterait également qu'Ottawa planche sur une stratégie pour renforcer l'engagement politique avec Pékin, tout en continuant d'améliorer ses relations au chapitre des investissements.

Selon la Chambre de commerce, la Chine constitue un marché intéressant pour les entreprises canadiennes, qui pourraient répondre aux besoins chinois notamment dans les secteurs de l'énergie, des matières premières, de l'alimentation, des services financiers, de l'aérospatiale et des transports.

Les partenariats des entreprises canadiennes avec des sociétés multinationales ayant des intérêts commerciaux entre la Chine et des pays comme les États-Unis, l'Inde et le Brésil sont également des champs d'activités à développer, indique-t-on dans le communiqué.

Le rapport déposé par la Chambre à ce sujet, «Renforcer nos liens économiques avec la Chine», souligne également qu'il existe des possibilités inexploitées d'élargissement d'investissements avec la Chine par le relâchement de certaines restrictions sur les flux de capital.