NOUVELLES
18/01/2012 09:25 EST | Actualisé 19/03/2012 05:12 EDT

Conflit à l'aluminerie d'Alma Alain Gagnon déplore l'inaction de Québec

SAGUENAY, - Le Syndicat national des employés de l'aluminium d'Arvida (SNEAA), a offert un million en prêt sans intérêt aux lock-outés de Rio Tinto Alcan, a rapporté Le Quotidien dans son édition de mercredi.

Selon le président SNEAA, Alain Gagnon, sur les quelque 1300 membres qui se sont prononcés, à peine une vingtaine ont manifesté leur opposition à cette aide financière.

C'est donc de façon très majoritaire que les employés ont donné leur appui moral et financier, a souligné le président de l'accréditation syndicale.

Le Syndicat national des employés de l'aluminium d'Arvida et celui du Syndicat des travailleurs de l'aluminium d'Alma (STAA) ne sont pas affiliés à la même centrale syndicale, mais le premier a décidé d'offrir sont aide par solidarité.

Le président du SNEAA, Alain Gagnon, se dit inquiet quant à l'intransigeance de RTA dans ce bras de fer avec les travailleurs d'Alma.

De son côté, le président du syndicat de l'Usine Alma, Marc Maltais, a remercié ses confrères du SNEAA pour leur position.

«Je n'ai jamais douté de la ferveur et de la solidarité des gens du SNEAA», a indiqué Marc Maltais.