NOUVELLES
18/01/2012 02:13 EST | Actualisé 19/03/2012 05:12 EDT

Afghanistan: Un attentat-suicide fait 12 morts dans le sud du pays

KABOUL - Un kamikaze qui circulait en moto s'est fait exploser mercredi sur un pont en construction dans le sud de l'Afghanistan, faisant 12 morts, dont deux policiers, ont annoncé les autorités.

L'attentat-suicide a été perpétré dans le district de Kajaki, dans la province d'Helmand. Selon Mohammad Ismail, chef-adjoint du Bureau de coordination des forces de sécurité afghanes, des soldats de l'OTAN travaillaient aussi sur le site, mais on ignorait dans l'immédiat si certains avaient été blessés ou tués.

Daud Ahmadi, un porte-parole de la province d'Helmand, a affirmé qu'au moins 23 personnes, dont trois policiers, avaient été blessées durant l'incident.

Selon M. Ahmadi, la province a également été le théâtre d'un autre attentat mercredi matin lorsqu'une bombe contrôlée à distance a éclaté, tuant un membre du service de renseignements afghan et deux de ses gardes du corps.

Mardi, dans la province voisine de Kandahar, un membre du conseil du district de Dand avait été tué alors qu'il priait dans une mosquée et l'un de ses homologues du district de Panjwayi avait été abattu par un tireur en moto.

Les talibans ont assassiné des centaines de représentants et partisans du gouvernement afghan au cours des dernières années afin d'ébranler la confiance de la population pour l'administration du président Hamid Karzaï.

Pendant ce temps, les forces de sécurité afghanes ont annoncé qu'elles avaient tué neuf insurgés armés et capturé 23 suspects dans le cadre de raids menés durant les dernières 24 heures.

Dans un communiqué publié mercredi, le ministre de l'Intérieur afghan a indiqué que les opérations réalisées dans huit provinces avaient également permis aux autorités de mettre la main sur des armes, des munitions et des explosifs.