NOUVELLES
17/01/2012 10:45 EST | Actualisé 18/03/2012 05:12 EDT

Un hélicoptère de la GRC s'écrase pendant un exercice: le pilote meurt

VANCOUVER - Un exercice de simulation s'est transformé en situation d'urgence bien réelle, mardi, lorsqu'un hélicoptère de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) s'est écrasé dans un secteur rural de l'est de Vancouver, tuant le pilote.

Des témoins présents sur les lieux se sont précipités pour aider, mais il était trop tard.

Quelques heures après les évènements, le surintendant de la GRC Wayne Rideout a expliqué aux journalistes que «les équipes d'urgence qui étaient présentes dans le cadre de l'exercice ont fourni des efforts immédiats et soutenus pour sauver la vie du pilote».

L'hélicoptère A-star B3 se dirigeait vers la base après avoir réalisé une série d'exercices de réponse d'urgence. Il s'est écrasé peu avant 14h00 près de Chilliwack, une région bordant les terres du ministère de la Défense nationale.

Le pilote était la seule personne à bord. Selon M. Rideout, cet employé civil qui travaillait à la GRC depuis plusieurs années était un pilote expérimenté.

La GRC, le bureau du coroner de la Colombie-Britannique et le Bureau de la sécurité des transports (BST) enquêteront. Le nom de la victime ne sera pas révélé tant que tous les membres de sa famille n'auront pas été avertis.

M. Rideout a aussi précisé qu'il est trop tôt pour identifier les causes de l'accident. Il a ajouté que le service aérien en Colombie-Britannique comprend six avions qui reçoivent un entretien de haut niveau et dont l'équipement est irréprochable.

Mercredi, deux enquêteurs du BST se rendront sur le site de l'écrasement, situé à environ 85 kilomètres au sud-est de Vancouver.