NOUVELLES
17/01/2012 01:25 EST | Actualisé 18/03/2012 05:12 EDT

Un directeur d'école s'en tire bien après avoir contré des tricheurs potentiels

SALZBOURG, Autriche - Un directeur d'école en Autriche a échappé de peu à des actions en justice après s'en être pris aux tricheurs potentiels avec un dispositif technologique.

Gerhard Klampfer aurait acheté et mis en place un dispositif de blocage suffisamment puissant pour empêcher les élèves d'effectuer des recherches sur Internet sur leurs téléphones intelligents durant les examens finaux l'été dernier.

La télévision publique ORF a indiqué lundi sur son site Web que la mesure avait été assez efficace pour attirer l'attention d'un fournisseur de services de téléphonie. La compagnie a alerté les autorités responsables du trafic des ondes après avoir remarqué un ralentissement du service.

Celles-ci ont ensuite averti les autorités fédérales, qui ont menacé de poursuivre M. Klampfer. En vertu des lois autrichiennes, les militaires et autres responsables de la sécurité ont le pouvoir de bloquer les signaux.

Le directeur d'école a dit ignorer qu'il enfreignait la loi. Il a simplement reçu un avertissement, et aucune amende.