NOUVELLES
17/01/2012 05:41 EST | Actualisé 18/03/2012 05:12 EDT

Éthiopie: cinq touristes tués par des rebelles armés dans la région d'Afar

ADDIS ABEBA, Éthiopie - Cinq touristes ont été tués par des rebelles armés non identifiés dans le nord de l'Éthiopie, a annoncé mardi ETV, la télévision d'État éthiopienne.

Citant le ministère éthiopien de la Défense, la chaîne a rapporté qu'un groupe de huit étrangers avait été attaqué dans la région d'Afar, près de la frontière avec l'Érythrée.

Selon ETV, cinq touristes ont perdu la vie et deux autres ont été grièvement blessés. Ces derniers ont été transportés dans une clinique par les forces armées éthiopiennes, et leur état était considéré comme grave. Un huitième touriste est sorti sain et sauf de l'assaut.

La chaîne a laissé entendre que les attaquants étaient des insurgés basés en Érythrée, qui accueille déjà le Front de libération Oromo, un groupe rebelle considéré comme une organisation terroriste par le gouvernement de l'Éthiopie.

Le ministère éthiopien des Affaires étrangères a confirmé l'attaque, mais a déclaré n'avoir aucun détail concernant l'incident ou la nationalité des victimes.

À Berlin, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré sous le couvert de l'anonymat qu'il avait entendu des rumeurs concernant des touristes allemands attaqués en Éthiopie, et que les autorités allemandes essayaient actuellement de déterminer ce qui s'était passé.

De son côté, le porte-parole du ministère autrichien des Affaires étrangères, Peter Launsky-Tiefenthal, a affirmé que jusqu'à 22 étrangers originaires de divers pays européens pourraient avoir été impliqués dans l'incident, dont deux Autrichiens.