NOUVELLES
17/01/2012 03:25 EST | Actualisé 18/03/2012 05:12 EDT

Les sports d'hiver font au-delà de 5000 blessés graves chaque année au Canada

TORONTO - Si les commotions cérébrales associées au hockey défraient les manchettes ces temps-ci, une nouvelle étude prévient que le ski et la planche à neige causent annuellement l'hospitalisation de beaucoup plus de Canadiens.

L'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) affirme que 2300 Canadiens ont été hospitalisés au moins une nuit en 2011 après une chute en ski ou en planche à neige. En comparaison, le hockey a entraîné l'hospitalisation de 1114 personnes.

Au total, plus de 5600 Canadiens de tous âges ont dû être hospitalisés après avoir subi de graves blessures en pratiquant un sport hivernal, y compris le patinage, la motoneige et la traîne sauvage. L'ICIS considère comme blessure grave une blessure ayant nécessité un séjour d'au moins une nuit à l'hôpital.

Le directeur de l'Information sur les soins de santé primaires et Registres cliniques de l'ICIS, Greg Webster, ajoute que ces données n'incluent pas les blessés soignés à l'urgence ou dans le cabinet d'un médecin, ni les victimes décédées sur les lieux de l'accident.

Les Canadiens âgés de 10 à 19 ans — la vaste majorité d'entre eux des garçons — représentaient la moitié des hospitalisations pour des blessures subies au hockey, et près du tiers de celles découlant d'accidents de ski ou de planche à neige.

M. Webster a rappelé que tous les groupes d'âge doivent prendre les précautions nécessaires et faire preuve de prudence.