NOUVELLES
17/01/2012 05:31 EST | Actualisé 18/03/2012 05:12 EDT

Les activités d'aluminium déficitaires affecteront les profits de Rio Tinto

MONTRÉAL - Une production de minerai de fer sans précédent devrait doper les profits de Rio Tinto pour 2011, même si le géant minier a fait savoir mardi que ses activités d'aluminium seraient déficitaires pendant le deuxième semestre de l'année en raison d'un conflit de travail au Québec et des conditions difficiles qui prévalent sur le marché.

Le géant anglo-australien de la mine a annoncé avoir produit une quantité record de 65 millions de tonnes de minerai de fer au quatrième trimestre et 245 millions de tonnes tout au long de l'année. La part de Rio de cette production a été de 51 millions et 192 millions de tonnes, respectivement.

Des tempêtes survenues plus tôt cette année en Australie ont fait chuter à 239 millions de tonnes les chargements en provenance de ce pays.

Bien que la production d'aluminium ait augmenté d'un pour cent l'an dernier, la capacité annuelle de la société a récemment été réduite de 462 000 tonnes en raison d'un lock-out ayant fait diminuer la production des deux tiers à Alma, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, ainsi que de problèmes à Lynemouth, au Royaume-Uni, et à Shawinigan, en Mauricie.

Une panne de coupe-circuit à la fonderie de Shawinigan s'est traduite par une réduction de capacité de 50 000 tonnes.

Rio Tinto (NYSE:RIO) a indiqué que les profits découlant de la production d'aluminium lors des six derniers mois de l'année devraient être inexistants en raison des conditions du marché et d'éléments non récurrents, incluant 40 millions $ en frais additionnels de fermeture à Lynemouth.

Les résultats financiers de l'entreprise doivent être dévoilés en février.

Le chef de la direction de Rio Tinto, Tom Albanese, a indiqué que la production de minerai de fer avait augmenté en Australie, ajoutant que la société allait de l'avant avec ses projets d'expansion dans ce pays.

La production d'Iron Ore Company of Canada a quant à elle diminué de huit pour au quatrième trimestre, par rapport à celle de la même période de l'année précédente. Elle a été inférieure de 16 pour cent à la production du troisième trimestre.

La production de boulettes a chuté de 35 pour cent durant la dernière période de trois mois et de 27 pour cent sur l'ensemble de l'exercice, tandis que celle de concentré de minerai destiné à la production d'aggloméré a augmenté en raison d'une hausse de la demande.

La production de diamants de Rio a diminué durant le trimestre. Elle a chuté de 15 pour cent tout durant l'ensemble de l'exercice.

Damien Hackett, de la société de placement Canaccord Genuity, a indiqué que la prévision de pertes faite par Rio en ce qui a trait à ses activités d'aluminium était similaire à celle de BHP Billiton, qui a également dit s'attendre à rater de peu le seuil de rentabilité à ce chapitre au cours des six derniers mois de l'année.

«Nous croyons que le marché s'attendait aux difficiles conditions d'exploitation dans le secteur de l'aluminium, mais peut-être pas à des pertes», a-t-il écrit dans un rapport.

Les actions de Rio Tinto ont terminé la séance de mardi à 56,05 $ US à Wall Street, en hausse de 1,75 $ US, soit un peu plus de trois pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture.