NOUVELLES
17/01/2012 11:14 EST | Actualisé 18/03/2012 05:12 EDT

Le bénéfice de Citigroup glisse de 11 pour cent au quatrième trimestre

NEW YORK, États-Unis - Le bénéfice du géant bancaire américain Citigroup a glissé de 11 pour cent au quatrième trimestre, quand sa performance a été malmenée par l'instabilité des marchés financiers.

Citigroup a affiché un bénéfice de 1,16 milliard $ US, ou 38 cents US par action, et des revenus de 17,2 milliards $ US. Les analystes interrogés par la firme FactSet attendaient un bénéfice de 54 cents US par action.

Au même moment l'an dernier, Citigroup avait réalisé un bénéfice de 1,3 milliard $ US et engrangé des revenus de 18,4 milliards $ US.

Le cours de l'action de Citigroup a glissé de 3 pour cent mardi matin. Son titre est en chute de 23 pour cent depuis six mois, les investisseurs s'inquiétant des pertes que la banque pourrait devoir éponger si le gouvernement grec est incapable de rembourser ses dettes et que la crise budgétaire européenne s'aggrave.

À la fin de l'exercice, Citigroup détenait 33,4 milliards $ US en dettes émises par différents pays européens et en prêts consentis à des entreprises établies dans des pays aussi endettés que la France, la Grèce, la Belgique et l'Irlande.

Les activités de prêts commerciaux et personnels de Citigroup ont augmenté de 14 pour cent à 465 milliards $ US, la croissance provenant essentiellement d'Asie et d'Amérique latine.

Ses revenus d'investissements ont toutefois reculé de 45 pour cent à 638 millions $ US, en raison de la volatilité des marchés.