NOUVELLES
17/01/2012 05:31 EST | Actualisé 18/03/2012 05:12 EDT

La mine d'or le Géant Dormant, à Amos en Abitibi, ferme ses portes

AMOS, Qc - La compagnie minière North American Palladium a annoncé mardi la fermeture de la mine d'or du Géant Dormant, située près d'Amos en Abitibi-Témiscamingue, entraînant la mise à pied d'environ 90 employés.

Par voie de communiqué, l'entreprise a indiqué qu'elle n'a «pas pu élaborer un plan de mine rentable», malgré diverses tentatives d'exploration en profondeur. Elle a expliqué qu'elle doit donc réorganiser la portion aurifère de ces activités, qui incluent aussi l'exploitation d'une mine de palladium.

North American Palladium a précisé que l'usine de concentration du Géant Dormant restera en activité et sera utilisée pour traiter le minerai issu de la mine Vezza, dont les activités d'exploitation doivent débuter au début du deuxième trimestre.

De plus, l'entreprise a fait savoir qu'elle tentera de réaffecter les employés de Géant Dormant vers la mine Vezza, mais qu'environ 90 personnes perdront tout de même leur emploi.

Le Syndicat des Métallos, qui représente les 100 travailleurs de la mine, a accusé la compagnie de «manquer de tact», dénonçant le fait que les employés ont été avertis de la fermeture mardi matin alors qu'ils se rendaient au travail, affirmant aussi que les médias ont été prévenus avant les travailleurs.

Le syndicat a aussi déploré que l'entreprise ait omis de lui parler de ses difficultés géologiques lors d'une récente rencontre qui portait sur la rétention de la main-d'oeuvre qualifiée.

La Syndicat des Métallos a indiqué qu'il mettra sur pied un «comité de reclassement» pour soutenir les travailleurs dans leur recherche d'emploi.

North American Palladium avait acquis la mine du Géant Dormant en 2009. La mine avait été en activité de 1988 à 2008.

Quant à la mine Vezza, elle devrait fournir du travail à 150 personnes et sa durée de vie est évaluée à neuf ans. Elle est située près de Matagami, au nord d'Amos.