NOUVELLES
17/01/2012 03:15 EST | Actualisé 18/03/2012 05:12 EDT

La croissance économique chinoise a ralenti à 8,9% au quatrième trimestre

PÉKIN, Chine - La croissance économique chinoise a ralenti au quatrième trimestre, se chiffrant néanmoins à un robuste 8,9 pour cent.

Il s'agit de la croissance la plus faible enregistrée en plus de deux ans par la deuxième économie en importance de la planète, mais des données démontrent néanmoins que les ventes au détail et la production industrielle ont augmenté en décembre.

La croissance au cours du trimestre précédent s'était chiffrée à 9,1 pour cent.

La Chine compte parmi les plus grands importateurs du monde et un ralentissement de sa croissance pourrait avoir des répercussions mondiales en entraînant une réduction de la demande pour le minerai de fer, les composantes industrielles et d'autres produits provenant d'Australie, du Brésil, de l'Asie du Sud-Est et d'ailleurs.

La croissance a ralenti en 2011, Pékin étant intervenue pour freiner les taux d'intérêt et resserrer les contrôles sur l'investissement pour contrer une surchauffe et mater une inflation politiquement périlleuse.

Les dirigeants communistes du pays ont renversé ces politiques à la fin de l'année, quand l'effondrement de la demande aux États-Unis et en Europe a suscité des craintes de mises à pied et d'instabilité.

La croissance constatée au cours des trois derniers mois de l'année est la plus faible depuis le deuxième trimestre de 2009, pour lequel l'économie s'était appréciée de 7,9 pour cent.

En décembre, les ventes au détail ont avancé de 18,1 pour cent, contre 17,1 pour cent en novembre, tandis que la production industrielle augmentait de 12,8 pour cent, comparativement à 12,4 pour cent le mois précédent.