NOUVELLES
17/01/2012 07:39 EST | Actualisé 18/03/2012 05:12 EDT

Découverte de fossiles perdus de Darwin

Des scientifiques britanniques ont annoncé mardi avoir retrouvé de nombreux fossiles de bois et de plantes découverts par le théoricien de l'évolution Charles Darwin puis égarés pendant 165 ans.

Le Dr Howard Falcon-Lang, paléontologue au Royal Holloway de l'Université de Londres, a expliqué qu'il était tombé par hasard sur les plaques de verre contenant les fossiles dans un vieux meuble classeur en bois remisé dans "un coin lugubre" de l'Institut géologique britannique (British Geological Survey), en avril dernier. Selon lui, la collection comprend "de véritables joyaux qui vont contribuer à la science d'aujourd'hui".

Muni d'une lampe de poche, le Dr Falcon-Lang a examiné l'une des plaques et aperçu avec "un coup au coeur" l'inscription "C. Darwin Esq.". "Il m'a fallu un peu de temps pour me convaincre que c'était la signature de Darwin", a confié le paléontologue, ajoutant qu'il avait rapidement compris qu'il s'agissait d'un spécimen "assez important et négligé". Cette plaque s'avère être un fossile provenant de l'expédition du HMS Beagle, pendant laquelle Darwin (1809-1882) a commencé à mettre au point théories sur l'évolution des espèces.

La collection comporte 314 plaques de spécimens réunis par Darwin et ses proches, dont le botaniste John Hooker, son meilleur ami, et le révérend John Henslow, son mentor à Cambridge, dont la fille a épousé Hooker plus tard. John Hooker avait rassemblé les fossiles lorsqu'il travaillait au British Geological Survey en 1846, selon le Royal Holloway. Il ne les aurait pas inscrits au registre des spécimens avant de partir en expédition dans l'Himalaya.

La collection aurait été envoyée au Musée de géologie pratique de Piccadilly puis au Musée géologique de South Kensington en 1935 et enfin, 50 ans plus tard, au siège du BGS près de Nottingham. Les plaques ont été photographiées et sont visibles depuis ce mardi sur le site Web du BGS. AP

Sur Internet:

http://www.bgs.ac.uk/discoveringGeology/geologyOfBritain/archives/jdhooker/home.html

AP

st/v192