NOUVELLES
16/01/2012 06:47 EST | Actualisé 17/03/2012 05:12 EDT

Trois Golden Globes pour "The Artist"

"The Artist" s'est fait remarquer dimanche lors de la cérémonie des Golden Globes à Beverly Hills, un succès de bon augure pour ce film français à l'approche des Oscars. Cet hommage à Hollywood et au cinéma muet, signé Michel Hazanavicius, est reparti avec trois trophées, dont celui de la meilleure comédie et celui du meilleur acteur dans une comédie pour Jean Dujardin, déjà sacré à Cannes.

Ce film muet et en noir et blanc était le grand favori de la soirée avec six nominations. Il a finalement récolté trois prix, meilleure comédie ou meilleur comédie musicale, meilleur acteur dans une comédie et meilleure bande originale pour le compositeur Ludovic Bource. La partenaire de Jean Dujardin Bérénice Bejo, nommée dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle, s'est vue en revanche préférer Octavia Spencer ("The Help"). Dans la catégorie du meilleur réalisateur, Michel Hazanavicius s'est incliné face à Martin Scorsese pour "Hugo Cabret".

"The Artist", produit par Thomas Langmann, le fils du défunt réalisateur et producteur Claude Berri, pourrait bien tirer son épingle du jeu aux Oscars le 26 février prochain. Les lauréats des Golden Globes, décernés par la presse étrangère d'Hollywood, sont en effet souvent victorieux aux Academy Awards. Les nominations pour les plus prestigieux prix du cinéma américain seront annoncées le 24 janvier.

Jean Dujardin avait déjà reçu le prix d'interprétation masculine au dernier festival de Cannes. "Je ne sais pas encore tout ce que ça veut dire, mais je savoure", a-t-il confié à la presse après la remise de son prix. "Je me suis senti bizarrement très bien sur scène".

Dans la catégorie du meilleur film dramatique, "The Descendants" a battu les autres aspirants en lice, dont "Les Marches du Pouvoir" (The Ides of March), réalisé par l'acteur George Clooney. Ce dernier a par ailleurs été sacré meilleur acteur dans un drame pour sa performance dans "The Descendants", qui relate les péripéties d'un père de famille confronté à la découverte de la relation extraconjuguale de sa défunte épouse.

Le prix de la meilleure actrice dans un film dramatique a été décerné à Meryl Streep pour sa incarnation de l'ancien Premier ministre britannique Margaret Thatcher dans "La Dame de fer". Meryl Streep a ainsi recueilli un huitième prix aux Golden Globes.

Le dernier-né de Woody Allen, "Minuit à Paris", qui relate le périple d'un jeune auteur américain voyageant à travers les époques dans la ville Lumière, a reçu le prix du meilleur scénario.

Le célèbre cinéaste, qui a brillé par son absence, était également en lice dans la catégorie du meilleur réalisateur, mais le trophée a été remporté par Martin Scorsese pour son film "Hugo Cabret", qui retrace les aventures d'un jeune garçon dans le métro parisien des années 1930.

Le Golden Globe du meilleur film d'animation a été remis aux "Aventures de Tintin", de Steven Spielberg et Peter Jackson. Par ailleurs, le film iranien "Une séparation" a été sacré meilleur long métrage de langue étrangère.

Le titre de meilleure actrice dans une comédie ou film musical a été attribué à Michelle Williams pour sa performance dans "My Week with Marilyn". Une cinquantaine d'années plus tôt, la véritable Marilyn avait reçu le même honneur pour sa performance dans "Certains l'aiment chaud" en 1960.

L'acteur canadien Christopher Plummer a remporté la statuette de meilleur acteur dans un second rôle pour sa prestation dans "Beginners". Il joue le rôle d'un père de famille qui annonce à son fils, joué par Ewan McGregor, qu'il est atteint d'un cancer en phase terminale, mais qu'il a aussi un jeune amant.

Côté télévision, le Golden Globe de la meilleure série a été remporté par "Homeland". La série a aussi remporté celui de la meilleure actrice pour Claire Danes. Kate Winslet a été désignée meilleure actrice dans une mini-série ou téléfilm, pour son rôle dans "Mildred Pierce" de la chaîne HBO. AP

ir/v126/cpf/sb