NOUVELLES
16/01/2012 11:12 EST | Actualisé 17/03/2012 05:12 EDT

États-Unis: le pétrolier russe est finalement arrivé à Nome, en Alaska

NOME, États-Unis - Le pétrolier russe qui doit ravitailler en carburant la ville de Nome, en Alaska, est finalement arrivé à bon port samedi, et des équipes s'affairaient lundi à préparer la «route de glace» sur laquelle sera étirée la conduite entre le navire et la ville.

Le Renda s'est immobilisé à environ 800 mètres de la rive, après avoir été escorté par un brise-glace de la Garde côtière américaine pendant un périple de plusieurs centaines de kilomètres dans la mer de Béring.

Les responsables doivent maintenant attendre que la glace gèle de nouveau, avant de commencer l'installation de la conduite qui livrera près de cinq millions de litres de carburant à la ville. Les composantes de la conduite devront être boulonnées ensemble et vérifiées, une opération qui prendra au moins quatre heures.

Le transfert du carburant devra ensuite être entamé en plein jour mais pourra se poursuivre pendant la nuit. Le tout prendra au moins 36 heures si tout va bien, mais pourrait prendre jusqu'à cinq jours.

Une tempête avait interféré avec la livraison de carburant prévue l'automne dernier. Nome est frappée par un hiver particulièrement brutal qui a déposé jusqu'à trois mètres de neige sur la ville.