NOUVELLES
16/01/2012 12:46 EST | Actualisé 16/03/2012 05:12 EDT

Le premier ministre Harper prépare les Canadiens à des choix difficiles

OTTAWA - Alors que l'Europe se dirige vers une nouvelle récession et que le reste du monde fait face à une économie incertaine, le premier ministre Stephen Harper avertit que l'année 2012 sera une autre année de défis pour le Canada.

Mais il veut que les Canadiens sachent qu'il entend leurs préoccupations.

Dans une lettre adressée aux députés conservateurs, dimanche, le premier ministre écrit que les Canadiens ont indiqué que l'économie était leur priorité. Ils sont inquiets face à leur emploi, leur famille et les questions de sécurité financière.

Mais créer des emplois n'est pas facile et M. Harper avertit qu'il y devra faire des choix difficiles afin de maintenir le cap sur la croissance économique.

Le gouvernement fédéral a augmenté les dépenses à chaque année depuis les cinq dernières années, mais avec 1,4 million de chômeurs, le ministre des Finances, Jim Flaherty a indiqué qu'augmenter les dépenses signifiait aussi une croissance du déficit et des augmentations de taxes.

M. Harper a indiqué que le prochain budget aura cinq priorités, incluant l'expansion des échanges commerciaux et l'ouverture de nouveaux marchés, investir dans la recherche et le développement, contribuer au développement de la main d'oeuvre, maintenir les taxes à un bas niveau et contrôler la dette et les déficits. .