NOUVELLES
16/01/2012 01:10 EST | Actualisé 17/03/2012 05:12 EDT

HRW demande à l'Égypte d'abolir les lois qui restreignent les libertés

LE CAIRE, Égypte - Un groupe international de défense des droits de la personne demande au nouveau parlement égyptien d'abolir les lois qui, selon lui, sont en réalité des «outils de répression».

Dans un long document rendu public lundi, Human Rights Watch affirme que les lois égyptiennes existantes qui limitent les libertés devraient plutôt être transformées en «outils qui protégeront les droits des Égyptiens».

L'organisme newyorkais prétend que les lois actuelles ont été utilisées pour brimer la liberté d'expression, restreindre la liberté de réunion et d'assemblée, et protéger des forces de l'ordre brutales.

HRW souhaite que le parlement fasse de la réforme de ces lois sa priorité quand il se rencontrera pour la première fois le 23 janvier.

Le plus important groupe islamiste d'Égypte, les Frères musulmans, et ses alliés ont remporté plus de 45 pour cent des sièges parlementaires lors d'élections qui ont débuté le 29 novembre.