NOUVELLES
16/01/2012 06:15 EST | Actualisé 17/03/2012 05:12 EDT

Golden Globes: Célébrations chics et discrètes pour une grande soirée

BEVERLY HILLS, États-Unis - À l'image du film muet «The Artist», qui a remporté dimanche le prix de la meilleure comédie aux Golden Globes, les fêtes qui ont suivi la populaire cérémonie ont été aussi chics que... discrètes.

Avec ses divans et ses murs noirs, ses vases débordant de fleurs d'un blanc immaculé et ses chandeliers de perles transparentes, la réception annuelle du studio The Weinstein Company était tout à fait dans l'esprit du long-métrage qui rend hommage au cinéma hollywoodien des années 1920.

Les invités venus célébrer la triple victoire de «The Artist», qui a aussi gagné un trophée pour sa bande sonore et valu le prix du meilleur acteur dans une comédie à Jean Dujardin, ont dégusté des huîtres et des crevettes arrosées de Moët & Chandon.

La vedette féminine du film, Bérénice Bojo, qui avait l'air complètement épuisée, est demeurée assise dans un coin en compagnie de son mari et réalisateur de «The Artist», Michael Hazanavicius.

L'arrivée de Leonardo DiCaprio a cependant causé un grand plaisir à la jeune femme, qui s'est aussitôt précipitée à sa rencontre afin de lui souhaiter la bienvenue.

Cameron Diaz s'est confortablement installée dans un sofa aux côtés de Sean «P. Diddy» Combs. Rob Lowe, les soeurs Paris et Nicky Hilton ainsi que Ewan McGregor, vedette de «Beginners», étaient également présents.

Ce dernier a confié qu'il rentrerait tôt parce qu'il avait quatre enfants qui l'attendaient à la maison.

Quant à Gerard Butler, il semblait un peu dépassé par l'attention dont il était l'objet de la part de la gent féminine. Tout au long de la soirée, des femmes l'ont abordé, lui demandant de se laisser prendre en photo avec elles et l'embrassant sur les joues.

À la fête organisée par HBO au restaurant Circa 55, la première réception à laquelle plusieurs célébrités se sont présentées après le gala, les couverts en argent, les nappes blanches et les vasques remplies de chrysanthèmes ont transformé les lieux en une ode au vieux Hollywood.

La piscine extérieure avait même été vidée pour permettre de placer davantage de tables afin que des stars comme Tim Robbins, Jane Fonda, Seth Rogen, Owen Wilson, Harrison Ford et Calista Flockhart puissent se régaler avec le festin composé de boeuf, de poulet grillé, de poisson, de ravioli, d'asperges, de pommes de terre et de sushis.

Laura Dern, lauréate du prix de la meilleure actrice dans une télésérie humoristique pour «Enlightened», n'a cessé de se promener parmi la foule avec son trophée sous le bras, recevant des félicitations à tous les deux pas.

Christopher Plummer, sacré meilleur acteur de soutien dans une comédie pour son rôle dans «Beginners», paraissait toutefois un peu plus calme.

Assis à sa table avec son trophée posé près de son assiette, l'acteur canadien a philosophé sur le fait qu'il avait remporté son premier Golden Globe à l'âge de 82 ans.

Interrogé à savoir s'il allait célébrer jusqu'aux petites heures du matin, il a répondu qu'il n'en avait pas l'intention.

«J'ai plus de 80 ans, ayez un peu pitié de moi!», s'est-il exclamé. «Je prévois partir tôt.»