LES BLOGUES

Petit <em>Guide de survie</em> pour la Grande Dégustation de Montréal

06/11/2014 10:39 EST | Actualisé 07/01/2015 05:12 EST

Avis: sans que bien sûr votre vie en dépende, la lecture de ce qui suit pourrait s'avérer fort utile en vous faisant épargner temps et argent.

Je sais que plusieurs de mes lecteurs ont prévu se rendre à la grande messe du vin qui se tiendra à la Place Bonaventure, soit la Grande Dégustation de Montréal, laquelle est organisée par l'Association des agences de vins, bières et spiritueux (AQAVBS), et coprésentée par la Société des Alcools du Québec (SAQ).

On mettra en vedette cette année, l'Afrique du Sud, le cépage Chenin blanc, et les whiskies du monde.

2014-11-02-1405515651_affiche2014.jpg

Avouons qu'avec plus 170 producteurs de vins, bières et spiritueux, près de 1 200 produits alcoolisés de toutes sortes, 13 000 visiteurs attendus, il y a de quoi vous faire un peu tourner la tête. Et là, je ne fais pas allusion à la consommation de l'alcool, mais à cette jungle qui se dresse devant vous.

Et comme vous le savez, il est toujours préférable de bien se préparer avant de mettre le pied dans une jungle, au sens propre comme au figuré.

J'y ai passé plus de 6 heures hier lors de la période réservé aux gens de l'industrie, où j'ai été en mesure de déguster 228 produits. Rappelons que ce salon de dégustation est ouvert au public vendredi le 7 novembre de midi à 21 heures, ainsi que samedi le 8 novembre de midi à 21 heures également. (voir site internet du salon ici).

La surface de plancher étant immense, je vous recommande d'imprimer les conseils et recommandations de vins ci-dessous afin d'optimiser votre visite.

2014-11-02-1405048849Vuedensemle.jpg

Le prix d'entrée, qui inclut le verre de dégustation et le guide, est de 15,00$. On achète des coupons de dégustation pour goûter aux vins. Le nombre de coupons requis pour les dégustations est selon le prix de détail du vin. Compte tenu du nombre de produits offerts, il faut donc être sélectif.

Pour débuter, quelques conseils:

- La période (trop) achalandée à éviter autant que possible est le samedi de 14:30 heures à 17:30 heures (l'enfer!).

- Il y a une petite cafétéria/casse-croûte sur les lieux mais tout y est vendu à prix astronomique!; évitez d'avoir à y prendre un repas; mangez juste avant de partir et/ou apportez-vous quelque chose à grignoter. Première Moisson est sur place (aux tables C-01 et C-02) et vend des baguettes de pain et de la bonne focaccia (parmesan et champignons) à 4,00$ pièce.

-Achetez une quantité raisonnable de coupons à l'entrée; vous pourrez toujours en acheter d'autres à l'intérieur (en plein centre de la salle).

-Procurez-vous le guide gratuit une fois à l'intérieur; au centre il y a un plan de la salle avec les # de tables auxquels je réfère ci-dessous.

- Il y a des salles de bain à l'avant de la salle (près de l'entrée) ainsi qu'à l'arrière de la salle (2è étage).

- L'Afrique du Sud est en vedette cette année. Si cette région vous intéresse, identifiez la section où sont groupés les producteurs sud-africains (vers le milieu, côté droit de la salle); si les whiskies vous branchent, vous les retrouverez tous à l'arrière de la salle, côté droit également.

- La plupart des tables de dégustation ont des pichets d'eau (très utiles pour rincer son verre ainsi que le gosier!)

-Vous trouverez ci-après une liste d'une cinquantaine de produits qui constituera pour vous une bonne base de départ. S'il vous reste du temps (et des sous!), vous pourrez toujours boire autre chose.

La Grande Dégustation de Montréal 2014

__________Vins suggérés___________





A-13 Vent d'ouest, Domaine du Ridge, 2013, Québec

100% Seyval blanc, frais et croquant


Berthelot-Paradis, Rosé brut (mousseux)

Une opportunité de goûter à ce nouveau vin mousseux rosé québécois



A-23Nebbiolo, Perbacco, Vietti, 2011, Italie

Comme un Barolo sans le nom, pour moins cher

Barbera d'Asti, La Crena, 2009, Italie

Souplesse et finesse; issu de vignes plantées en 1932

Barbera d'Alba, Vigna Scarrone, 2011, Italie

Dernier vignoble de Barbera planté au milieu de grands crus du Barolo!

B-09 Château de Brézé, Clos David, Saumur, 2011, France

Du bon Chenin blanc, goûteux, long et minéral

B-20Quinta Quietud, Toro, 2006, Espagne

Souple, légèrement animal et long

B-23Château Pesquié, Quintessence, 2012, France

70% Viognier et 30% Roussanne et Clairette

C-08Chardonnay, Logan, Talbott, 2012, Californie

80% fûts de de chêne; souple, léger, minéral, savoureux

C-09Barbera d'Asti, Stradivario, Bava, 2009, Italie

Frais et puissant; une pointe de balsamique

C-15 Famille Quiot

Châteauneuf-du-Pape blanc, Domaine Duclaux, 2011, France

Majoritairement Clairette et vieilli sous bois; très original!

Châteauneuf-du-Pape rouge, Domaine Duclaux, 2007, France

Subtilement animal et légèrement réglissé

C-21Syrah, Boekenhoutskloof, 2011, Afrique du Sud

Parfum de violette, souple et légèrement gras

C-24Mercurey, Clos des Myglands, Faiveley, 2011, France

Un Pinot Noir très fiable avec un bon rapport qualité/prix

D-07Shiraz/Mourvèdre, Bin 2, Penfold's, 2012, Australie

Un vin très souple et équilibré

Cliquez ici pour la liste complète des recommandations

Pour vos commentaires, suggestions, scoops, etc., écrivez-moi en privé à: clubdgv@gmail.com

Le blogue personnel d'Yves Mailloux: Club des Dégustateurs de Grands Vins