LES BLOGUES

Comment mesurer son taux de gras corporel à la maison

23/10/2013 12:19 EDT | Actualisé 23/12/2013 05:12 EST

Billet également publié sur LeCoinForme.com

Monter sur le pèse-personne pour connaître son poids: un grand classique ! S'il est utile de connaître son poids, le pèse-personne traditionnel ne vous indique pas si vous avez perdu de la graisse ou bien du muscle. Pour perdre du poids, garder sa ligne ou prendre en masse, c'est pourtant primordial de savoir si l'on gagne ou perd du muscle ou bien de la graisse ! Certaines balances permettent d'estimer le taux de gras corporel : les balances à impédancemétrie. Comment fonctionnent-t-elles ? Sont-elles fiables ?

Les balances à impédancemétrie : comment ça marche ?

Simple à utiliser et pas si difficile à comprendre ! Vous posez vos deux pieds sur la balance. Un courant électrique inoffensif passe d'une jambe à l'autre. Le pèse-personne mesure la vitesse du courant électrique. Il sera plus rapide si il y a plus de muscle et plus lent si il y a plus de graisse. L'eau du corps et ses os ont également leur influence. En bref, c'est la résistance électrique de votre corps qui est mesurée. Une formule mathématique permet ensuite d'en déduire votre pourcentage de masse grasse corporelle. La balance à Impédancemétrie vous indique donc une estimation de votre poids et sa répartition entre graisse, muscle, eau et os.

Mesurer sa masse grasse sur balance, est-ce précis ?

Les balances à impédancemétrie présentent un problème majeur : la précision du résultat indiqué. Il y a énormément de facteurs qui rentrent en jeu (votre typologie corporelle, votre température, avoir les pieds mouillés, avoir fait du sport, etc), ce qui rend les résultats très variables... Les balances à impédancemétrie ne fournissent pas des données très précises (elles ne peuvent donc, par exemple, pas être utilisées pour des études scientifiques). Elles ne permettent donc pas de comparer votre taux de masse grasse à celui de votre voisin par exemple. Cependant, elles peuvent être très utiles ! Si vous les utilisez pour suivre votre évolution personnelle. À retenir: C'est surtout l'évolution de votre masse grasse (mesurée de manière identique) qui compte. Je vous conseille donc d'utiliser, à chaque fois, votre balance à impédancemétrie dans les mêmes conditions. Le plus simple étant de se peser au réveil, trois jours de suite, en milieu de semaine (ex: mardi, mercredi et jeudi). Il ne vous reste alors plus qu'à faire la moyenne. Si vous souhaitez disposer de résultats plus fiables, il existe d'autres méthodes de mesures plus complexes. Parlez-en à votre médecin, diététicien ou nutritionniste qui pourra en juger l'utilité ou non.

Bien utiliser l'impédancemétrie, un exemple concret

Mardi, mercredi et jeudi, au réveil, Mme J. va aux toilettes puis se pèse avec son pèse-personne à impédancemétrie. Résultat : Mardi, 138,1 lbs et 28,1% de graisse ; Mercredi, 138,3 lbs et 26,8% de graisse ; Jeudi, 138,6 lbs et 27,6% de graisse. Pour avoir un résultat plus précis, on fait la moyenne et on constate le résultat de 27,5% de graisse. Pour suivre son évolution, il faut laisser un laps de temps assez long avant de mesurer à nouveau. Après avoir fait attention à sa nutrition et avoir été plus active (marche, escaliers, sport), Mme J. se pèse donc 6 semaines plus tard, dans les mêmes conditions. Elle obtient cette fois une moyenne de 136,5 lbs et 25,1% de graisse. La balance à impédancemétrie a été très utile ! Mme J. n'a pas perdu beaucoup de poids mais perdu beaucoup de graisse tout en gagnant de la masse maigre. Un pèse-personne traditionnel aurait pu lui faire croire qu'elle n'allait pas dans la bonne direction alors que la balance à impédancemétrie montre de très bons résultats !

Yann Couderc est Diplômé d'Etat (France) en Masso-Kinésithérapie, spécialiste en kiné du sport. Il est l'auteur du blog LeCoinForme.com. Retrouvez ses conseils sur sa page Facebook.

À VOIR AUSSI:

6 sources de glucides à conserver pendant votre régime

7 astuces pour moins manger

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.