LES BLOGUES

Une belle bande de crottés

09/12/2015 01:20 EST | Actualisé 09/12/2016 05:12 EST

«On fait un grand pas dans la vie quand on cesse de généraliser ce qui concerne les autres, et que l'on considère chacun individuellement [...]»

-Laurent Gounelle

Vous êtes vous déjà arrêtés, ne serait-ce qu'un court instant, pour réfléchir aux gens qui nous dirigent, aux grands seigneurs planétaires? Certes, à travers l'histoire, ici comme ailleurs, certains sont dignes de mention - George Washington, Nelson Mandela, Simon Bolivar, Thomas Sankara, Jean Lesage, René Lévesque et bien d'autres -, mais en général, le portrait est beaucoup moins reluisant, beaucoup plus sombre...

Une brève rétrospection nous démontre l'étendue des mégalomanes qui ont dirigé des territoires et des peuples, et ce au détriment de ces derniers. Que ce soit Hitler, Staline, Mussolini, Franco, Pinochet, Hussein, Pol Pot, Bush, Khamenei, Sharon... À bien y penser, le monde a eu son lot de déchets humains au pouvoir.

À un moment, ils ont bien été renversés, supprimés, détrônés ou simplement relégués aux oubliettes, il n'en demeure pas moins que des nouvelles figures funestes et sinistres les ont remplacés sur l'échiquier des ordures planétaires. D'ailleurs, à l'heure actuelle, pensons simplement aux Kim Jong-Un, Bachar Al-Assad, Omar el-Béchir, Yuweri Museveni, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud... Une belle gang de crottés, qui exploitent la haine et la violence, qui appauvrissent leur peuple, tout en le maintenant dans l'ignorance. De vrais criminels, pas des amateurs...

Bien entendu, si la cloche sonnait pour ces résidus anachroniques, le monde ne pourrait que s'en porter mieux; mais, celui-ci ne serait pas pour autant nécessairement plus tolérant et encore mois plus sécuritaire... car, au final, ils seront, à leur tour, remplacés par de nouvelles figures dévastatrices. C'est malheureusement la roue qui tourne... qui tourne en rond.

Déjà de nouveaux candidats en lice pour les prestigieux trophées des «poubelles d'or» se disputent une chaude lutte... Les États-Unis regorgent d'ailleurs de prétendants avec les Ben Carson, Jeb Bush, Ted Cruz et l'iconoclaste Donald J. Trump. Une vraie brochette de gagnants! Sinon, du côté français, il y a la famille Le Pen [on dirait presque une téléréalité burlesque de mauvais goût, qui siphonne les cotes d'écoutes jour après jour]; on parle ici de Jean-Marie, mais surtout de Marine et Marion... Il y en a d'autres en Europe, au Canada, en Asie, etc. Disons tout bonnement que ce ne sont pas les candidats qui manquent.

En gros, tout ça pour vous dire que des ordures, il y en a eu (il y en a toujours à ce qu'on constate) partout, de toutes les couleurs, de toutes les nationalités, de toutes les religions... Mais, au final, ces déchets avaient tous une chose en commun: c'était, ni plus ni moins, une belle bande de crottés, qui attisaient la haine et la violence pour des questions politiques et idéologiques. Or, en aucun cas, ils ne représentaient réellement la majorité, ses perceptions, ses revendications, ses espoirs.

Donc, cessons de généraliser... Cessons la stigmatisation sélective... et jugeons plutôt les gens pour ce qu'ils sont vraiment; car, en fin de compte, ils ne sont pas tous des ordures.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Manifestation contre la venue de Donald Trump à SNL

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter