LES BLOGUES

Comment faire face à une urgence financière?

02/11/2016 08:24 EDT | Actualisé 02/11/2016 08:24 EDT

On ne sait jamais ce qui peut se passer dans la vie. Vous pourriez perdre votre emploi, casser votre auto, avoir une fuite dans votre maison ou des frais médicaux inattendus. Toutes ces surprises peuvent avoir un impact conséquent dans votre budget, surtout si vous n'avez pas pu mettre de l'argent de côté durant l'année.

Il existe quelques solutions sur le court terme qui peuvent vous aider à faire face comme le prêt personnel sans enquête de crédit. Vous pouvez emprunter des petites sommes et les rembourser sur plusieurs mois, contrairement aux prêts sur salaire.

Si vous êtes propriétaire, vous pouvez accéder à des crédits à un taux très bas sous réserve que vous ayez une marge de crédit hypothécaire. Vous pouvez emprunter et rembourser de l'argent jusqu'à une certaine limite (cela dépend des établissements), un peu comme avec une carte de crédit.

Pour du plus long terme, il est nécessaire de mettre en place dès maintenant un fonds d'urgence.

Cette enveloppe budgétaire, plus ou moins conséquente en fonction de vos capacités, vous permettra d'avoir accès facilement à votre argent.

Tout d'abord un fonds d'urgence, comme son nom l'indique, est pour les urgences uniquement. Vous ne devriez pas l'utiliser pour acheter une maison, une voiture, payer des frais de scolarités ou d'autres dépenses quotidiennes. Vous pouvez faire une liste des situations que vous estimez être des urgences et vous y tenir pour ne pas craquer. Ce fonds n'a pas besoin d'être énorme et peut s'adapter à ce que vous voulez ou ce que vous pouvez y mettre.

Certains spécialistes considèrent qu'un fonds d'urgence devrait pouvoir vous aider à subvenir à vos besoins de base pour six, neuf ou douze mois.

Plusieurs banques proposent des calculateurs en ligne afin de vous aider à savoir combien d'argent vous devriez avoir de côté en cas d'urgences. C'est notamment le cas pour la RBC. Certains spécialistes considèrent qu'un fonds d'urgence devrait pouvoir vous aider à subvenir à vos besoins de base pour six, neuf ou douze mois.

Si vous préférez, calculez vous-même le montant que vous devez avoir dans votre fonds, déterminez le montant de vos besoins essentiels par mois et prenez en compte les prestations que vous pourriez toucher, par exemple en cas de perte d'emploi et de maladie. La somme que vous obtenez à la fin correspond au montant que vous devriez avoir de côté pour couvrir un mois.

Il existe plusieurs types de comptes compatibles avec un fonds d'urgence. Le plus simple consiste à ouvrir un compte en banque dédié qui vous permettra d'accéder à votre argent en tout temps et sans conditions de retrait au préalable. Il est recommandé de l'ouvrir dans une banque différente de celle que vous utilisez au quotidien afin d'éviter la tentation d'y accéder alors qu'il n'y a pas d'urgences.

Vous pouvez ensuite remplir ce fonds de diverses façons. Vous pouvez faire un virement automatique à chacune de vos paies, y placer les remboursements de taxes, les primes ou les entrées d'argent inattendues.

Si vous n'êtes pas très discipliné, vous pouvez demander à votre employeur de prélever le montant de votre choix et de le déposer directement sur le compte que vous aurez choisi.

Au quotidien, et sans vous en rendre compte, il existe aussi des petites astuces faciles à mettre en place pour augmenter votre fonds. Vous pouvez, par exemple, mettre votre petite monnaie dans un pot tous les soirs, faire une vente de garage... Au lieu d'aller au restaurant le midi ou d'acheter un café, préparez vos repas ou votre breuvage à la maison et mettez l'argent économisé dans votre fonds.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Le voyageur astucieux : comment épargner de l'argent pour vos vacances

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter