Victor-Lévy Beaulieu
RECEVEZ LES NOUVELLES DE Victor-Lévy Beaulieu
Victor-Lévy Beaulieu est né le 2 septembre 1945 à Saint-Paul-de-la-Croix, une bourgade du Bas-Saint-Laurent située à une dizaine de milles des Trois-Pistoles. Il a passé la fin de son enfance et le début de son adolescence à Trois-Pistoles, puis à Saint-Jean-de-Dieu, sur une ferme où les roches étaient plus nombreuses que leur nombre.

À l’âge de 14 ans, VLB et sa famille ont mouvé vers le Grand Morial. C’est là qu’il s’est mis à écrire, prenant comme leitmotiv ces mots de Jean-Paul Sartre : « Il faut occuper tous les champs du discours. » Ce que VLB a fait en étant tout à la fois journaliste, scripteur pour la radio, auteur de téléromans, écrivain, polémiste et éditeur. Jusqu’à ce jour, il a contribué à la parution de 1 200 ouvrages littéraires québécois tout en publiant sous sa signature 80 ouvrages dont le « le tout petit dernier » vient de paraître : 666-Friedrich Nietzsche, une brique monumentale de 1392 pages qu’il considère comme étant son testament autobiographique, littéraire, politique et social.

VLB est convaincu qu’ « il n’y a pas d’entreprises désespérées, mais que des désespoirs entreprenants ».
Davantage de posts de Victor-Lévy Beaulieu sur The Huffington Post

Les articles de Victor-Lévy Beaulieu

Langue et laïcité: péril en la demeure

(20) Commentaires | Publication 26 mars 2015 | 09:16

Dans Le Soleil du 5 mars dernier, l'éditorialiste Gilbert Lavoie, faisant écho à mon article « Et si la juge Eliana Marengo avait raison » (Le Devoir, 4 mars 2015), pose la question suivante : « La juge Marengo aurait-elle agi de la même manière devant une religieuse portant une...

Lire le billet

La CAQ, pourquoi pas?

(196) Commentaires | Publication 19 août 2012 | 10:10

Il n'y a qu'un seul parti indépendantiste au Québec et c'est Option nationale de Jean-Martin Aussant. Il n'y a qu'un seul parti qui nous propose « de faire de la politique autrement », et c'est Option nationale de Jean-Martin Aussant. Le 4 septembre prochain, je voterai donc pour Option nationale...

Lire le billet

Merci, Gabriel!

(132) Commentaires | Publication 24 mai 2012 | 10:12

Depuis le début de la grève étudiante, le gouvernement et la plupart des éditorialistes et commentateurs ne cessent de s'en prendre à Gabriel Nadeau-Dubois, le leader de la CLASSE. Pourquoi donc? Parce qu'il est le seul à garder le cap sur la raison qui a amené les étudiants...

Lire le billet