Victor-Lévy Beaulieu
RECEVEZ LES NOUVELLES DE Victor-Lévy Beaulieu
 
Victor-Lévy Beaulieu est né le 2 septembre 1945 à Saint-Paul-de-la-Croix, une bourgade du Bas-Saint-Laurent située à une dizaine de milles des Trois-Pistoles. Il a passé la fin de son enfance et le début de son adolescence à Trois-Pistoles, puis à Saint-Jean-de-Dieu, sur une ferme où les roches étaient plus nombreuses que leur nombre.

À l’âge de 14 ans, VLB et sa famille ont mouvé vers le Grand Morial. C’est là qu’il s’est mis à écrire, prenant comme leitmotiv ces mots de Jean-Paul Sartre : « Il faut occuper tous les champs du discours. » Ce que VLB a fait en étant tout à la fois journaliste, scripteur pour la radio, auteur de téléromans, écrivain, polémiste et éditeur. Jusqu’à ce jour, il a contribué à la parution de 1 200 ouvrages littéraires québécois tout en publiant sous sa signature 80 ouvrages dont le « le tout petit dernier » vient de paraître : 666-Friedrich Nietzsche, une brique monumentale de 1392 pages qu’il considère comme étant son testament autobiographique, littéraire, politique et social.

VLB est convaincu qu’ « il n’y a pas d’entreprises désespérées, mais que des désespoirs entreprenants ».
Davantage de posts de Victor-Lévy Beaulieu sur The Huffington Post

Les articles de Victor-Lévy Beaulieu

Du scalpel au scapulaire!

(22) Commentaires | Publication 27 juin 2015 | 07:05

J'avoue ne pas comprendre l'engouement que suscite le pape François le premier - et particulièrement auprès des hommes politiques. Cardinal sous le règne de la junte des généraux d'Argentine, le dénommé François le premier aurait volontairement fermé les yeux sur les assassinats commandés par les fascistes au pouvoir - et...

Lire le billet

La Plus Haute Autorité: Monsieur Jacques Parizeau (suite et fin)

(5) Commentaires | Publication 19 juin 2015 | 11:51

Ce jour-là de juillet 1998, alors que Monsieur Jacques Parizeau, Madame Lisette Lapointe et moi, nous assistions au tournage de « Bouscotte » sur les hauteurs du Bic, nous fûmes bénis de tous les ciels: sous ce soleil qui faisait de la mer Océane une incandescence de luminosité et des...

Lire le billet

La Plus Haute Autorité: Monsieur Jacques Parizeau (8/8)

(1) Commentaires | Publication 17 juin 2015 | 22:00

Enfant, j'accompagnais mon grand-père Antoine au cimetière des Trois-Pistoles. J'étais déjà le lève-tôt que je suis et j'aimais bien baguenauder dans les brumes du petit matin. Ça me donnait surtout le plaisir de désobéir à mes parents et d'aller piquer une pointe dans le Petit-Canada qui commençait au-delà de la...

Lire le billet

La Plus Haute Autorité: Monsieur Jacques Parizeau (7/8)

(0) Commentaires | Publication 17 juin 2015 | 08:35

1995. Un mois d'octobre de grand deuil aussi, celui de ce référendum sur l'indépendance du Québec. Là encore, on me demanda en haut lieu d'être le vice-président du comité du oui pour la circonscription de Rivière-du-Loup et pour tout le Bas Saint-Laurent. Monsieur Jacques Parizeau en était évidemment le président...

Lire le billet

La Plus Haute Autorité: Monsieur Jacques Parizeau (6/8)

(1) Commentaires | Publication 16 juin 2015 | 08:55

Au tout début de 1993, je reçus un appel du bureau du premier ministre de Monsieur Jacques Parizeau qui, quelque temps plus tôt, avait annoncé que dans la perspective d'un prochain référendum, son gouvernement tenait à savoir ce que les Québécois avaient à dire sur l'avenir du Québec. Aussi avait-il...

Lire le billet

La Plus Haute Autorité: Monsieur Jacques Parizeau (5/8)

(0) Commentaires | Publication 15 juin 2015 | 15:23

C'était en 1993, donc un an après le mariage de Madame Lisette Lapointe et de Monsieur Jacques Parizeau. Tout comme Monsieur Parizeau, Madame Lapointe avait vécu de profonds deuils, dont elle était sortie grâce à un courage et une détermination hors du commun - cette femme avait dit un OUI...

Lire le billet

La Plus Haute Autorité: Monsieur Jacques Parizeau (4/8)

(0) Commentaires | Publication 15 juin 2015 | 10:37

Petit retour dans le passé, celui que dans mon roman Jos Connaissant j'ai appelé « le passé plus loin que l'enfance ». Pour moi, ce passé plus loin que l'enfance remonte à 1960. J'avais 15 ans. Mes parents et moi, nous habitions toujours Montréal-Nord, rue de Castille. À une dizaine...

Lire le billet

La Plus Haute Autorité: Monsieur Jacques Parizeau (3/8)

(7) Commentaires | Publication 11 juin 2015 | 13:15

J'aurais beaucoup à dire encore d'Alice Parizeau - tant de souvenirs me reviennent que mon esprit et mon corps en fulgurent alors que je dois aller à l'essentiel. Car s'il est une première chose à côté de laquelle je ne peux passer, c'est la suivante: peu d'immigrants ont fait aussi...

Lire le billet

La Plus Haute Autorité: Monsieur Jacques Parizeau (2/8)

(13) Commentaires | Publication 10 juin 2015 | 12:19

Le non-dit, on le sait, a parfois plus d'importance que les mots dont on fait usage, aussi bien oralement que par l'écriture. Le décès de Monsieur Parizeau en est l'exemple presque parfait. Tout le monde, des politiciens aux journalistes, des intellectuels à ceux qu'on dit appartenir au petit peuple, a...

Lire le billet

La Plus Haute Autorité: Monsieur Jacques Parizeau (1/8)

(3) Commentaires | Publication 9 juin 2015 | 10:58

Je vis l'année de tous les deuils, celle de quelques-uns de mes amis les plus chers, celles de plusieurs de mes bêtes, celle qui vous advient toujours lorsque vous êtes écrivain et que vous avez passé six ans de votre vie à rendre dans ses grosseurs l'ouvrage le plus difficile...

Lire le billet

Par-devers Pierre Karl Péladeau

(28) Commentaires | Publication 26 mai 2015 | 23:43

Je crois vous en avoir déjà parlé, mais comme je n'en suis pas certain, permettez-moi de récidiver. Une étude scientifique américaine amorcée il y a 40 ans sur le crâne humain en est arrivée à la conclusion suivante : le crâne humain, donc le cerveau, aurait tendance à rapetisser -...

Lire le billet

Langue et laïcité: péril en la demeure

(20) Commentaires | Publication 26 mars 2015 | 09:16

Dans Le Soleil du 5 mars dernier, l'éditorialiste Gilbert Lavoie, faisant écho à mon article « Et si la juge Eliana Marengo avait raison » (Le Devoir, 4 mars 2015), pose la question suivante : « La juge Marengo aurait-elle agi de la même manière devant une religieuse portant une...

Lire le billet

La CAQ, pourquoi pas?

(196) Commentaires | Publication 19 août 2012 | 10:10

Il n'y a qu'un seul parti indépendantiste au Québec et c'est Option nationale de Jean-Martin Aussant. Il n'y a qu'un seul parti qui nous propose « de faire de la politique autrement », et c'est Option nationale de Jean-Martin Aussant. Le 4 septembre prochain, je voterai donc pour Option nationale...

Lire le billet

Merci, Gabriel!

(132) Commentaires | Publication 24 mai 2012 | 10:12

Depuis le début de la grève étudiante, le gouvernement et la plupart des éditorialistes et commentateurs ne cessent de s'en prendre à Gabriel Nadeau-Dubois, le leader de la CLASSE. Pourquoi donc? Parce qu'il est le seul à garder le cap sur la raison qui a amené les étudiants...

Lire le billet