LES BLOGUES

Lundi tu tues un enfant, et mardi tu déjeunes chez Cora

19/11/2014 11:34 EST | Actualisé 19/01/2015 05:12 EST

Un homme a tué quelqu'un. C'est tout ce qu'il y a à savoir. C'est tout ce qu'il y a à savoir dans cette histoire incompréhensible.

Pas besoin de savoir que cette personne était un enfant. Pas besoin de savoir que cet homme est un policier. Les faits restent les mêmes.

Un homme a tué quelqu'un. Et c'est tout ce qu'il y a à savoir.

Même pas besoin de savoir que cet homme roulait à 122 km/h dans une zone de 50. Parce que quand un homme tue quelqu'un, il tue quelqu'un. Les faits restent les mêmes. Peu importe les raisons qui ont mené au décès de cet enfant. Et à l'émiettement des cœurs de sa famille.

Alors, permettez-moi de me poser de sérieuses questions sur notre système d'injustice. Qu'a-t'on fait du gros bon sens? C'est une blague? Il doit être caché quelque part? Dans tes poches peut-être? Hein? Ça doit être une blague. Allez, dis-moi que c'est une blague.

LIRE AUSSI: Accident mortel d'un enfant : aucune accusation contre le policier de la SQ

Parce que je me pose de sérieuses questions. Parce qu'un homme a tué quelqu'un, et qu'il n'aura aucune accusation. Qu'est-ce qui peut justifier ça?

Pour tous les autres, il y a de graves accusations. Et pas cette fois. Juste parce que. Parce que cet homme était un policier? Dis-moi que c'est une blague.

Cet homme qui représente la sécurité, sur qui ont est supposé pouvoir compter a posé un acte dangereux, irresponsable, débile. Cet homme devait montrer l'exemple, mais il en a décidé autrement.

Il a décidé de poser un acte débile qui a arrêté la vie d'un enfant et pulvérisé les cœurs de sa famille.

Mais parce qu'il est policier, on lui dit que ce n'est pas grave.

Tu feras mieux la prochaine fois.

Une fois, j'ai volé dans un dépanneur et je n'ai pas eu d'accusation. Des gens quelque part ont décidé que cet enfant valait un paquet de gomme chez Ecko.

Permettez-moi de me poser de sérieuses questions sur le gros bon sens dont ces personnes ne font pas preuve. Peu importe les raisons qui ont mené à cette conclusion débile, elles sont mauvaises. Aucune bonne raison ne peut mener à cette conclusion. C'est le gros bon sens, c'est tout. C'est la base.

Quand est-ce qu'on s'est retrouvé avec des personnes sans aucun gros bon sens à des postes aussi importants?

Un prof m'a dit un jour que l'homme tend à atteindre son seuil d'incompétence. Ça m'a marqué. Je pense qu'ici certaines personnes l'ont atteint. De plein fouet. Et ils contribuent chaque jour à rendre notre système judiciaire de moins en moins crédible. Et la crédibilité c'est pas pire important pour un système judiciaire.

Je me pose de sérieuses questions, mais visiblement, d'autres ont arrêté de s'en poser. Parce qu'un homme a tué quelqu'un. Peu importe les circonstances, les faits restent les mêmes. À cause d'une décision débile, la vie d'un enfant a été volée. Les cœurs de sa famille, mais aussi de milliers de personnes se sont évaporés, et on n'est même pas fichus de le mettre à genoux dans le coin.

Tu feras mieux la prochaine fois bonhomme. On va-tu déjeuner demain?

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter