LES BLOGUES

Survivre à l'hiver en Syrie: des millions d'enfants menacés par le froid

Voici l'histoire d'Ahmed.

09/12/2017 07:00 EST
© UNICEF/UN044444/Al-Issa
Le jeune Ahmed, âgé de 10 ans, a trouvé refuge à Jibreen, dans un ancien entrepôt transformé en abri (décembre 2016).

Le conflit qui sévit en Syrie depuis bientôt six ans a complètement transformé le pays. Les joies de hiver dans les rues et les champs enneigés ne sont désormais que souvenirs du passé. L'hiver qui débute est une menace bien réelle pour les enfants syriens, forcés de fuir leur maison et de vivre dans des camps ou des abris n'offrant que très peu de protection contre le froid.

Des températures glaciales, de la neige et des pluies abondantes feront en sorte que les enfants syriens, qui ont été poussés hors de chez eux par des années de conflit, devront lutter pour survivre.

« Les mois d'hiver sont encore plus difficiles pour les enfants en Syrie. J'ai vu des enfants qui ont fui leur foyer avec seulement les vêtements qu'ils avaient sur le dos. Après les horreurs qu'ils ont vécues, ils doivent maintenant composer avec un froid mordant » Hanaa Singer, représentante de l'UNICEF en Syrie, après sa visite à Alep.

Pour les enfants comme Ahmed qui ont perdu leur famille ou en ont été séparés, l'hiver est une période particulièrement difficile. Ahmed a perdu ses deux parents en raison du conflit et il doit maintenant s'occuper de ses quatre frères et sœurs. Puisqu'ils n'ont pas de famille élargie pour prendre soin d'eux, Ahmed a emmené ses frères et soeurs à Jibreen, une zone industrielle en bordure d'Alep où ils ont trouvé refuge dans un ancien entrepôt de coton.

Maintenant qu'ils sont à l'abri de la violence, c'est le froid qui pose une nouvelle menace. Une fois de plus, Ahmed vient en aide à sa famille. Il passe ses journées à ramasser du bois et tout ce qui peut être brûlé pour garder ses frères et ses sœurs au chaud. Exposé au froid pendant de longues heures, Ahmed s'est peu à peu affaibli et épuisé.

© UNICEF/UN044445/Al-Issa
Ahmed passe ses journées à ramasser du bois et tout ce qui peut être brûlé pour garder ses frères et ses sœurs au chaud.

Les équipes de l'UNICEF sont sur le terrain en ce moment pour venir en aide aux enfants qui se trouvent à Jibreen. Le soutien et la générosité des donatrices et des donateurs permet réellement de transformer la vie des enfants en Syrie, et l'histoire d'Ahmed en est la plus récente démonstration.

© UNICEF/UN044447/Al-Issa
En décembre 2016, Ahmed a reçu une boîte contenant des vêtements pour lui et ses frères et soeurs pour se protéger contre le froid.

L'équipe de l'UNICEF qui a rencontré Ahmed lui a aussitôt donné des vêtements d'hiver. Il était très heureux de recevoir une boîte remplie de manteaux, de pantalons, de chandails et de bottes. Ses frères, ses sœurs et lui ont maintenant des vêtements appropriés et d'autres articles pour se protéger contre le froid.

© UNICEF/UN0127447/Al-Issa
À Jibreen, Ahmed et ses quatre frères et sœurs, ont reçu des kits d'hiver de l'UNICEF afin d'affronter le froid de l'hiver.

Ahmed et ses frères et sœurs ont été identifiés comme étant des enfants non accompagnés : un travailleur social leur a donc été attitré. Ce dernier les visite régulièrement pour s'assurer qu'ils vont bien. Ils ont également accès à des services de soutien psychologique, afin de les aider à composer avec ce qu'ils ont vécu.

Le travail des organisations humanitaires est crucial dans l'amélioration de la qualité de vie d'enfants tels qu'Ahmed et dans le camp de Jibreen en général. Aujourd'hui, on y trouve de l'eau potable, des réserves de nourriture et de médicaments, les écoles sont ouvertes et on s'active à rendre l'entrepôt plus chaud et plus confortable. À l'approche de l'hiver, l'UNICEF apporte une aide essentielle à des milliers d'enfants.

Les Cadeaux de survieMD de l'UNICEF sont des articles concrets qui sont distribués pour répondre à des besoins réels. Lorsque vous commandez un cadeau, celui-ci sera expédié de l'entrepôt de l'UNICEF situé à Copenhague, au Danemark, à des enfants et à des familles qui en ont besoin dans le monde entier.

Merci de penser aux enfants du monde en cette période du temps des Fêtes.