VIOLA DAVIS

Festival de Cannes : Bonello relève la compétition - Manon Dumais

Aucun coup de foudre jusqu'à maintenant dans cette sélection officielle qui se révèle trop peu relevée. À quand un Ruban blanc, un Amour ou une Vie d'Adèle? Ne perdons pas espoir puisque les Cronenberg, Dolan, Miller, Loach et Dardenne seront au rendez-vous dans les prochains jours. Pour l'instant, c'est Nuri Bilge Ceylan qui mène la course à la Palme d'or avec Winter Sleep.