Turban Kippa

Shutterstock

Le gouvernement devrait suivre l'exemple de Jésus

Le débat tourne surtout autour de l'interdiction pour les employés de l'État de porter des signes ostentatoires de leurs religions (kippa, kirpan, burka, niqab, voile, turban, croix). Or, comme d'habitude, ce qui est défendu ou dans ce cas-ci, ce qui pourrait être défendu à l'avenir, devient plus attrayant. On a l'impression de voir ces jours-ci plus de femmes voilées.