Spq-Libre

CP

Le PQ attaqué par ses alliés

«Un budget écrit par la main gauche, mais livré par la main droite». C'est ainsi qu'un de mes amis décrivait le tout premier budget du gouvernement de Pauline Marois. En maintenant le cap sur le retour à l'équilibre budgétaire en 2013-14, le ministre Marceau a verrouillé la porte des dépenses et annoncé, sans le nommer, un budget d'austérité. Contenir la hausse des dépenses dans l'ensemble des ministères en déca de 1,8% tient de l'exploit ou d'un jovialisme débridé.