Souverainiste Lucide

Shutterstock

Les priorités à la bonne place - Karl Bertrand

Malgré tous les problèmes criants qui se dressent sur le chemin du Québec, plusieurs me classeront comme un fédéraliste pour avoir osé dénoncer cet immobilisme dans lequel nous entraîne le PQ depuis le départ de Lucien Bouchard. Pourtant, est-il possible d'être souverainiste tout en reconnaissant que l'indépendance ne soit pas accessible en raison des conditions économiques actuelles?