SEPARATISME

alamy

Un Québec qui reprend ses ailes

Par la signature de cette Déclaration initiée par le Nouveau Mouvement pour le Québec (NMQ), plusieurs Québécois ont tenu à exprimer pourquoi ils veulent un État indépendant et en quoi le cadre canadien ne convient plus aux aspirations québécoises.Trente ans après le rapatriement de la Constitution, ils souhaitent également décrire le Canada tel qu'ils le perçoivent.
Boréal/Getty

Bock-Côté: la régression ne se propose pas à mots ouverts

Le sociologue Mathieu Bock-Côté vient de publier Fin de cycle - Aux origines du malaise politique québécois. Beaucoup de temps de glace donné pour un point de vue somme toute marginal. Parce qu'au fond, Mathieu Bock-Côté est plutôt seul dans son coin. La social-démocratie est au cœur du nationalisme progressiste québécois depuis plus de 80 ans. Et l'évacuer des «fondamentaux» du nationalisme, comme l'exprime Mathieu-Bock-Côté, ne laisse effectivement que le nationalisme de Duplessis.
Yves Francois Blanchet

Le Canada Trudeau: Justin constate l'échec de Pierre

Le multiculturalisme canadien a de quoi séduire les communautés issues de l'immigration. Certaines d'entre elles ou des minorités au sein de celles-ci se comportent parfois en communautés distinctes, à l'encontre d'une intégration mutuellement bénéfique au sein de la société d'accueil. Elles le font avec la caution du multiculturalisme canadien. Une part de la communauté anglaise réfute la légitimité de la Loi 101 et s'affirme en droit d'intégrer en anglais une large part de l'immigration. Elle se revendique alors de la Charte canadienne des droits et, sans toutefois le dire ouvertement, du multiculturalisme canadien.